Les œuvres de Titien exposées au musée Pouchkine de Moscou

Le Musée des beaux-arts Pouchkine accueille les œuvres de l'un des plus grands peintres de la Renaissance, Titien (Tiziano Vecellio). 

Accessible au public à partir du 27 juin, l’exposition reprend les grandes lignes de celle qui s'est déroulée à Rome sous le patronat du président italien Giorgio Napolitano et s'est achevée début juin. 

Cette dernière a réuni près de 40 œuvres dont certaines provenaient d’autres pays comme le fameux Autoportrait tardif de Titien (1565-1566) du musée Prado de Madrid ou l’Allégorie du temps de la National Gallery de Londres.

L'exposition a été divisée en secteurs bien définis : sur un étage de la Scuderie del Quirinale de Rome étaient présentées les œuvres sur le thème religieux et mythologique ; et à un autre niveau se trouvaient les fameux portraits de l'artiste reconnu comme le premier peintre de la République de Venise - surnommé plus tard le Divin

L'exposition de Moscou ne sera pas une copie de celle de Rome - au moins de par le nombre des œuvres - mais cela n'enlève rien à son importance : pour voir ces 11 peintures de Titien il faut normalement partir en Italie et visiter Rome, Milan, Florence, Venise, Bergame, Mantoue, Naples et Ancône.

Dans la section des portraits du musée Pouchkine seront présentés deux magnifiques portraits de femmes – la Flora des Offices de Florence et la Bella du Palais Pitti de Florence.

Bien qu'on ne connaisse pas l’identité des femmes figurant sur les portraits, leur image symbolise tout ce que l'on considère comme la perfection de la beauté de Titien : sensuelle et épanouie. 

Le musée Pouchkine exposera également le portrait de l'architecte et peintre Giulio Romano qui a travaillé avec Titien à Mantoue, et le portrait mystérieux de Tommaso ou de Vincenzo Mosti. 

La partie des œuvres de Titien traitant des thèmes mythologiques sera présente avec l'imposant tableau Vénus bandant les yeux de Cupidon, qui attire l'attention par ses représentations impériales de la déesse et des nymphes, ainsi que l’atmosphère particulière et chaleureuse de l'œuvre.

On retrouve également au musée Pouchkine la première version de la Danaé de Titien, peinte en cadeau pour le cardinal Alessandro Farnèse. 

Un grand nombre des œuvres du peintre traite des sujets bibliques. Titien a beaucoup travaillé dans les cathédrales, y compris la Scuola del Santo de Padoue.

Dans cette section sont exposées les œuvres telles que La Vierge à l'enfant de l'Académie Carrara de Bergame et L'Annonciation de l'église San Salvatore de Venise. 

Le musée Pouchkine possède le Portrait du cardinal Antoniotto Pallavicini de Titien et il y a quelques temps, dans le cadre de « L'Exposition d'une œuvre », il avait exposé L'Homme aux yeux gris de la galerie Palatine, de la collection du prince héritier de Toscane Ferdinand Médicis.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.