SG : le dirigeant de la filiale russe interpellé pour corruption

La police a interpellé le président du conseil d'administration de Rosbank, filiale russe du groupe bancaire Société Générale, au moment de la réception d'un pot de vin de cinq millions de roubles (123.000 euros), a annoncé mercredi le ministère russe de l'Intérieur. 

« Le président du conseil d'administration de Rosbank a réclamé 1,5 million de dollars à un représentant d'une entreprise commerciale pour la prolongation d'un accord de crédit et la conclusion d'un avenant à cet accord prévoyant une réduction du taux d'intérêt », lit-on dans le communiqué du ministère. 

Depuis juillet 2011, Rosbank fait partie du groupe français Société Générale.

Source : RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies