Syrie: un avion de ligne russe pris pour cible de tirs

Un avion de ligne russe reliant Charm-el-Cheikh (Egypte) à la ville russe de Kazan a été pris lundi pour cible de tirs dans l'espace aérien syrien, personne n'a été blessé, a annoncé l'agence fédérale russe pour le tourisme (Rostourizm) se référant au ministère des Transports.

« Un avion de la compagnie aérienne russe NordWind reliant Charm-el-Cheikh à Kazan a été pris pour cible de tirs dans l'espace aérien syrien, personne n'a été blessé. L'avion n'a subi aucun dommage. Il s'est posé à Kazan comme prévu », a indiqué le service de presse de Rostourizm.

« L'équipage d'un Airbus A-320 de NordWind Airlines, qui effectuait un vol charter reliant Charm-el-Cheikh à Kazan, a été témoin d'activités militaires qui, selon l'équipage, présentaient un danger pour la sécurité de l'appareil… L'avion a atterri à l'aéroport de destination comme prévu », a rapporté le ministère russe des Transports.

L'avion transportait 159 passagers et huit membres d'équipages. Les pilotes ont vu des lueurs sur le sol, alors que l'avion se trouvait à 8.000 m d'altitude. Ils ont décidé de passer à une altitude de 10.000 m.

Dans le même temps, l'Union russe de l'industrie touristique et l'Association des opérateurs touristiques de Russie estiment qu'il est prématuré d'affirmer qu'il s'agit d'une attaque aux missiles.

« L'avion survolait une région montagneuse de la Syrie. Un pilote a remarqué des lueurs sur le sol, l'équipage a décidé de passer à une altitude de croisière plus élevée. L'incident s'est produit le matin, l'avion a déjà atterri, il n'a subi aucun dommage », a indiqué Irina Tiourina, porte-parole de l'Union russe de l'industrie touristique.

« Les pilotes ont remarqué des lueurs dans la région qu'ils survolaient. Pour le moment, on ne peut pas dire de quoi il s'agissait. Mais l'avion a atteint une altitude plus élevée et heureusement tout s'est bien terminé », a pour sa part noté Maïa Lomidze, directrice exécutive de l'Association des opérateurs touristiques de Russie (ATOR).

Les aiguilleurs du ciel syrien n'ont pas reçu d'informations sur les tirs contre un avion de ligne dans l'espace aérien syrien, selon la directrice de la Compagnie aérienne syrienne Ghayda Abdelatif.

« Nous avons contacté le service qui contrôle le trafic aérien en Syrie. Les services de contrôle aérien des aéroports de Damas et de Lattaquié, ainsi que les autres services terrestres ne confirment pas les informations selon lesquelles un avion russe serait pris pour cible de tirs dans l'espace aérien syrien. Aucun service terrestre syrien ne l'a confirmé, il n'y a eu aucune alerte », a indiqué Mme Abdelatif.

Le ministère russe des Affaires étrangères prend des mesures urgentes suite aux informations selon lesquelles un avion de ligne russe serait pris lundi pour cible de tirs dans l'espace aérien syrien, a annoncé le porte-parole du ministère Alexandre Loukachevitch.

« Le ministère russe des Affaires étrangères prend des mesures urgentes pour faire la lumière sur la situation. Il a notamment demandé des renseignements auprès des autorités syriennes », a indiqué M.Loukachevitch dans un communiqué.

Source : RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies