Mistral: les navires déployés dans deux villes de l'Extrême-Orient russe

Les villes de Vladivostok et de Petropavlovsk-Kamtchatski (Extrême-Orient russe) seront dotées de bases navales qui accueilleront les porte-hélicoptères de classe Mistral, a déclaré mardi à RIA Novosti Roman Filimonov, haut responsable du ministère russe de la Défense

« Plusieurs options [relatives à l'emplacement des bases navales] ont été examinées, mais notre choix s'est porté sur Vladivostok, son port possédant l'infrastructure de transport appropriée. À terme, il faudra aménager [le port de] Petropavlovsk-Kamtchatski pour les stationnements temporaires, les réapprovisionnements ainsi que les embarquements et débarquement des troupes. D'autres bases potentielles sont à l'étude », a indiqué l'interlocuteur de l'agence. 

M.Filimonov a en outre précisé que les travaux de conception des futures bases navales de la région progressaient activement.

« Le ministère russe de la Défense envisage d'entamer les travaux de construction et d'installation au début de l'année prochaine », a précisé la source. Selon lui, un nouveau front d'accostage prévu pour deux bâtiments et une infrastructure avancée devaient être mis en place d'ici 2015, année au cours de laquelle est programmé le transfert du premier Mistral dans le Primorié (Extrême-Orient russe). 

La Russie et la France ont signé en juin 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux BPC de classe Mistral pour la Marine russe. Le premier navire, baptisé « Vladivostok », sera livré à la Marine russe en 2014 et le second, « Sébastopol », en 2015.

Source : RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.