Sberbank fait mieux que Dexia

Grâce à son achat de la banque turque Denizbank, les bénéfices de la Sberbank ont atteint 100 millions d’euros. La banque turque Denizbank a été achetée par la Sberbank en août 2012 au groupe franco-belge Dexia.

La plus grande banque de Russie a reçu 99,85% des actions de la structure turque ainsi que toutes ses filiales en Turquie, Autriche et Russie. La somme de la transaction s’élevait à 2,65 milliards d’euros.

Selon les chiffres de 2012, les revenus de la Sberbank, en comptant les structures étrangères qui lui appartiennent, ont augmenté de 10% pour atteindre les 8 milliards d’euros.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.