Poutine interdit l’ouverture de filiales de banques étrangères

Le président russe Vladimir Poutine a approuvé une loi interdisant aux banques étrangères d’ouvrir des filiales en Russie, communique l’agence RIA Novosti. Selon la loi, les organisations financières étrangères peuvent travailler en Russie uniquement par le biais de représentations et entreprises filiales.

Les filiales sont différentes des entreprises filiales parce qu’elles ne sont pas sous la surveillance des organismes de contrôle russes et ne sont donc pas contraintes de rendre des comptes à la Banque centrale. D’ailleurs, aujourd’hui, aucune filiale de banque étrangère ne s’ouvre en Russie, par conséquent, cette loi signée par Poutine ne fait que confirmer une situation déjà existante sur le marché.

Dans un même temps, les entreprises étrangères filiales des banques sont assez actives sur le marché russe. Ainsi, parmi les dix plus importantes organisations de crédit russes, on retrouve la banque Unicredit qui appartient au groupe italien Unicredit. Dans la deuxième dizaine du classement se trouve la Raiffeisenbank affiliée au groupe autrichien du même nom.

Le projet de loi relatif à l’interdiction de l’ouverture de filiales en Russie par des banques étrangères est passé devant la Douma le 22 février et devant le Conseil de la Fédération, le 6 mars.

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.