La marque du théâtre Bolchoï vaudrait près de deux milliards de roubles

Au Théâtre académique d’État du Bolchoï de Russie, les juristes de la section des répressions des fraudes continuent de prendre des mesures pour défendre la marque de ceux qui voudraient user de sa renommée à des fins lucratives. Un nouveau pas a été fait avec l’évaluation de la valeur marchande de la marque « Bolchoï » (en lettres majuscules en alphabets cyrillique et latin accompagnées de l’image de la façade du bâtiment et de l’année de création). Sur le site officiel du théâtre, il a été communiqué que la marque était estimée à 1,898 milliard de roubles (environ cinquante millions d’euros).

Cette évaluation aidera le théâtre à estimer l’ampleur du préjudice lorsque la marque, enregistrée sur le marché, est utilisée sans autorisation. Comme l’a expliqué à RBC Daily l’avocat du Bolchoï, Vladimir Entine, le théâtre a déjà engagé une série de poursuites au tribunal d’arbitrage.

Le théâtre se soucie depuis longtemps du problème de la protection de sa propriété intellectuelle. Il y a trois ans, le théâtre a ajouté à sa marque le statut « notoire » et a reçu de Rospatent le témoignage de conformité. Vladimir Entine affirme que cela permet de défendre la marque sur le plan judiciaire en Russie. Cependant, le théâtre est très célèbre à l’étranger et quand tout aura été réglé sur le territoire russe, les juristes s’attaqueront à la protection de la propriété intellectuelle du Bolchoï à l’étranger.

Version courte de l'article. Lisez le texte en intégralité sur le site de RBC Daily.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies