Oural : une entreprise belge participera à l'extraction de calcaire

Une rencontre entre le PDG du groupe belge Lhoist Torkel Rhenman, le premier ministre de la région de Sverdlovsk Denis Pasler et des représentants de Troubnaïa metallouguitcheskaïa kompania (TMK) s'est tenue à Ekaterinbourg.

Le thème central de la réunion était la création d'une entreprise d'extraction et de traitement du calcaire.


Les investissements prévus dans le projet sont estimés à 75 000 millions d'euros. La production de chaux devrait débuter en 2015, ce qui permettra de créer plus de 200 emplois avec une masse salariale de 1,75 millions d'euros.

Le rendement initial de la production calcaire et de chaux devrait atteindre 300 000 tonnes par an, pour ensuite augmenter à 500 000 tonnes par an.

Denis Pasler a promis aux partenaires belges de créer les meilleures conditions de travail possibles. Il a également ordonné d'organiser d'ici deux à trois semaines une rencontre avec des représentants du ministère de l'Industrie et des Sciences, du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, d'Ouralgaz, et des employés de la compagnie Lhoist en Russie et de TMK pour régler les problèmes liés à l'infrastructure et formuler des propositions d'avantages fiscaux.

Article original (en russe) disonible sur le site EANEWS.ru.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.