Tourisme médical: quels services attirent les étrangers en Russie?

Andreï Nikeritchev\Agence Moscou

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À l’issue de l’année 2020, l’obstétrique, la génécologie, mais aussi le check-up médical complet, la stomatologie, l’ophtalmologie et la cardiologie ont été les services médicaux les plus populaires auprès des étrangers, écrit le journal Rossiyskaya Gazeta, se référant au Centre de coordination de la réalisation du projet fédéral « Développement de l’exportation des services médicaux ».

Il n’est par ailleurs pas exclu que, cette année, la vaccination contre la Covid-19 s’ajoute à la liste, est-il indiqué. Pour rappel, c’est en juillet qu’est attendue l’autorisation de vacciner les étrangers, mais à titre payant – le travail sur cette initiative avancée par Vladimir Poutine est en cours. 

Qui vient ?

Ce sont les citoyens de pays tels que l’Allemagne, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Kazakhstan, la Lettonie, la Moldavie, la Serbie, le Tadjikistan et l’Ukraine qui figurent parmi ceux qui viennent le plus souvent se faire soigner en Russie. Or, comme l’espère le Fonds d’investissement direct russe, la vaccination pourrait attirer davantage d’Européens dans le pays. Toutefois, rappelons-le, compte tenu de la situation sanitaire, les frontières restent pour le moment fermées et les vols aériens suspendus avec toute une série de nations.

Vaccins russes

À ce jour, la Russie a enregistré et procède à la vaccination par le biais de quatre vaccins : le Spoutnik V (Gam-COVID-Vak), développé par le centre Gamaleïa, l’EpiVacCorona, mis en place par le centre Vektor et le CoviVac, du centre Tchoumakov. Le petit dernier de la lignée est le Spoutnik light, administrable en une seule dose. Le travail sur plusieurs autres vaccins est en cours.

Dans cet autre article, nous vous relations comment les scientifiques américains et soviétiques ont coopéré pour vaincre la polio.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies