Confort à domicile : un secteur qui nargue la crise

Site de Garde-robe

Site de Garde-robe

Service de presse.
Certains entrepreneurs russes parviennent à prospérer malgré la crise. Le secret de leur succès – la personnalisation des produits et la livraison à domicile.

Nous avons sélectionné plusieurs startups russes dans différents domaines, allant de la vente de prêt-à-porter au ménage, pour montrer comment les nouvelles approches commerciales permettent aux entrepreneurs russes de gagner de l’argent pendant la crise.

La mode livrée à domicile

Vous n’avez rien à vous mettre ? Les entrepreneurs russes du secteur de la mode estiment que le client doit être libéré des tourments du choix. Une fois par semaine, le service Garde-robe livre un coffret de vêtements et accessoires pour 7 jours à domicile à ses clients. Les vêtements sont fabriqués par des couturiers russes et choisis par ses stylistes pour chaque client. Le service se rémunère par abonnement : pour 7 900 roubles  (105 euros) par mois, le client reçoit chaque semaine un nouvel ensemble préparé par Garde-robe, le porte, puis le renvoie. Si une pièce vous plaît particulièrement, vous pouvez l’acheter avec une ristourne en y consacrant une partie de la somme payée pour l’abonnement (3 000 roubles ou 40 euros) : par exemple, vous aimez une chemise à 4 500 roubles (60 euros), grâce à l’abonnement, elle ne vous coûtera que 1 500 roubles (20 euros).

Service de presse Garde-robeService de presse Garde-robe
Le fondateur de Garde-robe Evgueni Volk explique la popularité croissante de son service par le fait qu’il permet de s’habiller de manière variée et à faible coût et propose des pièces de créateur uniques qu’on trouve difficilement dans les boutiques classiques.

La fondatrice du service StyleConcierge Irina Paporkova a choisi une autre voie : au lieu d’un coffret de vêtements, elle envoie un styliste professionnel chez ses clients. « Les clients commencent progressivement à comprendre que le choix des vêtements est un service comme la coloration des cheveux ou le changement des pneus. On peut le faire soi-même ou le confier à un professionnel et obtenir un meilleur résultat », explique Irina.

Les stylistes de StyleConcierge aident à composer des tenues à partir des vêtements du client ou récupèrent en boutique des pièces pour essayage (« shopping à domicile »). « J’aime le fait que les pièces soient proposées par ensemble : on peut tout de suite voir la tenue complète », confie la cliente du service Dana.

Crédit : StyleConciergeCrédit : StyleConcierge

La réalisation de la garde-robe par un styliste de StyleConcierge revient à 15 000 roubles (200 euros), le shopping à domicile – à 25 000 roubles (330 euros).

« Nos clients sont des gens aisés qui ont moins été frappés par la crise que les autres catégories de la population, explique Irina. Ainsi, nous ne souffrons pas de la baisse de la demande. Au contraire, nous sommes en pleine croissance ».

Echapper à la routine

Crédit : UlimeCrédit : Ulime« Le secteur des services à domicile devrait se développer rapidement en Russie dans les années à venir », assure Alexandre Chtcherbina. Sa compagnie Ulime a déjà lancé deux services – le nettoyage à sec avec livraison à domicile et l’abonnement pour un ménage régulier par une femme de ménage formée (500-600 roubles/6-8 euros de l’heure). Tatiana, cliente des pressings Ulime, est satisfaite, car la compagnie lui permet de gagner du temps. « Je n’ai pas besoin de m’adapter aux horaires des pressings, y aller avec de gros sacs lourds et faire la queue ».

« Nous voulons créer un écosystème de services à domicile qui permettrait de résoudre tous les problèmes ménagers des clients », explique Alexandre Chtcherbina. La compagnie a de nombreux clients qui utilisent plusieurs de ses services simultanément. Le fondateur d’Ulime estime que les habitants des mégapoles aiment le confort en temps normal comme pendant la crise : « S’ils se rendent compte qu’un service améliore considérablement leur qualité de vie, ils sont prêts à payer pour ce service ».

Le paradis des gourmets

Ni la livraison de pizzas à domicile ni les coffrets culinaires à la clé, popularisés depuis deux ans, ne surprendront les Russes. Le service UberChef propose une solution encore plus radicale pour les gourmets paresseux. Sur Internet, la compagnie met en contact des chefs expérimentés et des clients qui souhaitent inviter un professionnel chez eux : il aidera à préparer un repas festif comme un simple dîner familial. Le prix d’un repas préparé à domicile varie entre 900 et 5 000 roubles (12 à 66 euros) par personne, ingrédients compris.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.