Depardieu va se lancer dans la production de vodka en Russie

"...j’aimerais que de plus en plus de gens viennent à préférer le vin parmi toutes les boissons alcoolisées". Crédit photo : AFP / Eastnews

"...j’aimerais que de plus en plus de gens viennent à préférer le vin parmi toutes les boissons alcoolisées". Crédit photo : AFP / Eastnews

Gérard Depardieu envisage de se lancer dans la production de la vodka biologique. L’acteur a fait cette annonce devant les journalistes le 14 juillet à Saratov, selon l’agence Prime.

Gérard Depardieu envisage de lancer une production de vodka à base de matières écologiquement propres et d’eau de source de montagne.

« Ce sera ma première expérience de production d’alcools forts, j’espère qu’elle sera couronnée de succès. Toutefois, j’aimerais que de plus en plus de gens viennent à préférer le vin parmi toutes les boissons alcoolisées. Cette boisson est une fête », a déclaré l’acteur. Il n’a pas précisé qui se chargera d’embouteiller la vodka ni où se trouvera la production.

Le porte-parole de Depardieu en Russie a informé RBC que les pourparlers sur la fabrication de la vodka sont en cours, sa présentation et le lancement de la production sont prévus pour la fin de l'année.

Depardieu est un entrepreneur actif chez lui en France et en Belgique voisine. Il est notamment propriétaire de la compagnie aérienne belge Cyran R, dont le parc ne dispose que d’un seul avion. A Paris, Depardieu est propriétaire des restaurants La Fontaine Gaillon, L'Ecaille de la Fontaine et du bar à vin Le Bien Décidé. En outre, l’acteur possède des vignobles et une agence immobilière, Cogimmo.

En 2013, l’acteur s’est lancé dans l’activité entrepreneuriale en Russie également, après avoir obtenu l’attestation d’entrepreneur individuel à Saransk où il réside. Dans un entretien avec le journal Casemate, Depardieu a annoncé avoir vendu une franchise pour une chaîne de restauration rapide aux entrepreneurs russes qui, d’après l’acteur, devraient ouvrir des restaurants à Moscou et à Saint-Pétersbourg. En octobre 2014, Depardieu envisage d’ouvrir son propre restaurant, Gérard, à Moscou.

Outre la restauration, l’acteur s’est intéressé aux produits de luxe et a lancé, en mars 2014, une série de montres « Fier d’être russe », et il a également déposé la marque commerciale Cyran R auprès de Rospatent.

Si Depardieu décide de développer la production de sa vodka, il pourrait être gêné par la baisse de la consommation de cette boisson en Russie. En 2013, le volume de production de la vodka a baissé de 12,3% par rapport à 2012. La baisse de la production s’est poursuivie en 2014.

La popularité de la vodka par rapport à d’autres alcools forts est inférieure ailleurs dans le monde également. Le groupe Euromonitor International estime que dans les cinq prochaines années, la commercialisation du whisky dépassera celle de la vodka. D’après les calculs de divers spécialistes, d’ici 2018, la commercialisation du whisky atteindra 3,481 milliards de litres, et celle de la vodka 3,428 milliards de litres.

Source : Rbc.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.