Une femme d’affaires partage les secrets de sa réussite

Elena Chifrina, fondatrice de la société produisant les barres de céréales diététiques Bite. Source : service de presse

Elena Chifrina, fondatrice de la société produisant les barres de céréales diététiques Bite. Source : service de presse

Un guide pratique pour la création d’une activité commerciale à succès dédié aux femmes et réalisé par Elena Chifrina, fondatrice de la société produisant les barres de céréales diététiques Bite.

Je vais vous expliquer de quelle façon gérer votre argent. J’ai lancé mon affaire sur des fonds propres, que j’étais parvenue à économiser pendant les nombreuses années précédant la création de ma société. J’ai toujours été économe. Je savais que je trouverais un de ces jours une grande tâche à accomplir avec l’argent que j’épargnais. Beaucoup de gens s’intéressent à mes connaissances en matière de finances, comment planifier et répartir son budget pour ne pas se ruiner dans des escapades shopping dans les magasins et dépenser pour toutes sortes de choses. Je vais vous parler de ce que je connais.

Voyons d’abord, qu’est-ce que l’argent pour vous ? Pour moi, c’est la liberté et la possibilité de dormir paisiblement la nuit, la possibilité de maintenir un style de vie normal. Je n’ai pas besoin d’argent pour voler dans des jets privés, acheter des villas et des bijoux. Je veux que la majeure partie de mes dépenses soit une sorte d’investissement. Il me semble que beaucoup de femmes recherchent une sécurité au mauvais endroit. L’on peut la trouver auprès d’un homme, mais il y a également d’autres possibilités.

Par exemple, sa propre indépendance financière.

Mon intérêt pour l’épargne s’est manifesté lorsque j’avais 6 ans. Ma famille était suffisamment aisée, mais ma grand-mère, chef comptable dans une usine soviétique, a essayé de m’enseigner comment épargner et faire prospérer l’argent. Elle éteignait même la lumière dans la salle de bain lorsqu’il faisait beau. « L’argent aime les comptes et le contrôle » : c’était sa phrase favorite. 

L’important n’est pas combien l’on gagne, mais comment l’argent est dépensé. Si vous n’avez aucun contrôle sur vos propres finances, vous ne pourrez jamais savoir à quoi vous attendre à l’avenir ni ce que vous pouvez vraiment vous permettre d’acheter. Chaque dépense doit être un investissement.

A un certain point, j’ai réalisé que je passais la majeure partie de mon temps au travail et que tous les produits que j’avais chez moi s’abîmaient. J’ai donc commencé à moins acheter.

Nous ne sommes pas millionnaires, mais nous nous permettons néanmoins des dépenses irréfléchies. Fixez-vous un objectif pour identifier ce dont vous pouvez vous passer. Autorisez-vous un achat par mois pour maintenir une bonne humeur et placez tout le reste sous contrôle.

J’ai récemment entendu une phrase qui m’a beaucoup plu : « le goût nous a été donné afin de masquer le manque d’argent ». Dernièrement, je n’ai rien dépensé pour les vêtements, je porte ce que j’ai déjà acheté.

Fixez vous un objectif pour l’année ou mieux, pour les cinq années à venir. Essayez de visualiser qui voulez-vous devenir, comment voudriez-vous dépenser votre argent dans cinq ans ? Pour obtenir une éducation de qualité ou acheter un appartement ? Commencez dès maintenant à économiser pour cela. Très probablement, vous disposez déjà des ressources nécessaires, c’est simplement que vous les dépensez de manière irrationnelle.

Divisez vos finances en trois parties : les dépenses, les revenus et l’épargne et tâchez de trouver un équilibre entre ces composantes. Faites le point sur vos comptes deux fois par mois, fixez des priorités et tirez-en des conclusions. Tout le monde pense qu’ils ne gagnent pas suffisamment d’argent pour pouvoir mettre quelque chose de côté. Ce n’est pas vrai : tout le monde peut épargner. Même un étudiant qui vit grâce à une bourse est capable d’acheter une fois par mois un bouquet de fleurs à sa petite amie. Pour les choses véritablement importantes, il est toujours possible de trouver de l’argent.

Mettez de côté 20% ou mieux, 30% de votre revenu mensuel. Consultez les notations des différentes banques, par exemple sur le site « banki.ru » pour savoir où les dépôts rapportent le plus et ouvrez-y un compte. Et quelles que soient vos envies, ne dépensez pas cette somme. Cet argent vous apportera quelque chose de grand à l’avenir, même si vous ne savez pas encore de quoi il s’agira.   

Le problème de notre société est le reflet d’un problème de l’Etat dans son ensemble : nous gagnons déjà de l’argent mais nous n’avons pas encore mis en place de planification sur le long terme. Personne ne nous l’enseigne, nous ne savons pas comment gérer notre argent. Tout le monde veut devenir riche et cela n’arrivera pas. Si vous voulez bâtir quelque chose, il faut pour cela acquérir de l’expérience, se tromper, on peut toujours faire des erreurs, mais en disposant d’un filet de sécurité.

Elena Chifrina, PDG et fondatrice de BioFoodLab

Article précédemment publié sur Hopes&Fears

 

Cet article vous a intéressé ou interpellé ? Nous attendons vos questions et réactions ci-dessous ou sur notre page Facebook


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.