Les hôtels flottants arrivent à Sotchi

Sept bateaux de croisière se transformeront en hôtels flottants lors des Jeux de Sotchi.

Sept navires de croisière d’une capacité de mille personnes minimum chacun se transformeront en hôtels flottants le temps des Jeux olympiques de Sotchi (05.02.2014 - 25.02.2014), a annoncé Sergueï Voïtovitch, directeur général de Svoy TT lors de la conférence de presse qui s’est tenue au centre de presse de VGTRK. (Svoy TT est un tour-opérateur chargé de recevoir les visiteurs étrangers en Russie et faisant partie de la holding internationale TUI Travel. NDA)

« Quatre navires seront disposés dans le port de croisière au Grand port de Sotchi, les trois autres dans le port Iremetinsky à Sotchi également. Il s’agira de navires trois à cinq étoiles. Actuellement, la plupart d’entre eux, notamment les navires Princesse Marie et Princesse Anastasia, desservent les lignes internationales Saint-Pétersbourg – Helsinki – Tallinn – Stockholm », a-t-il précisé.

Selon Voïtovitch, des navires de croisière ont déjà été utilisés en tant qu’hôtels flottants lors des Jeux de Sydney, Athènes et Londres. Dans ce type de cas, les compagnies qui affrètent les navires pour les transformer en hôtels prêtent une attention particulière au niveau de préparation de l’équipage, capable, selon Voïtovitch, d’assurer un très haut niveau de confort pour les hôtes des bâteaux.

La réservation des chambres (cabines) a débuté le 1er juillet sur le site svoisochi.ru ainsi qu'à travers le réseau d’agences de voyage partenaires. Voïtovitch a noté que les tarifs d’hébergement à bord iront de 4 300 roubles (110 euros) par nuit pour une cabine double trois étoiles, petit-déjeuner compris, à 12 500 roubles (320 euros) pour une cabine cinq étoiles d’une surface de 150 à 300 m2.

En complément de l’hébergement, des services annexes seront proposés aux touristes, notamment l’assurance pour la non-arrivée du navire, les transferts, un programme de visites ainsi qu’un large éventail de services à bord - bars, restaurants (de 5 à 10 sur chaque navire), des villages pour enfants et des animations.

Les organisateurs du projet assurent, par ailleurs, que le temps de trajet entre les hôtels flottants et les sites olympiques ne dépassera par une heure.

Texte original publié sur le site Travel.ria.ru le 1er juillet 2013.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies