Échec et mat en Hollande

De gauche à droite : Hikaru Nakamura, Sergueï Kariakine, Vladimir Kramnik, Viswanathan Anand, Petr Svidler.  Crédit photo : RIA Novosti / Ramil Sitdikov

De gauche à droite : Hikaru Nakamura, Sergueï Kariakine, Vladimir Kramnik, Viswanathan Anand, Petr Svidler. Crédit photo : RIA Novosti / Ramil Sitdikov

La ville hollandaise Wijk aan Zee accueille son traditionnel festival d'échecs, dans le cadre duquel se tiendra un supertournoi avec la participation de grands maîtres du jeu.

Sur les rives de l’Atlantique se retrouveront le champion du monde Viswanathan Anand, le numéro un du classement mondial Magnus Carlsen, et quatre représentants du Top-10 : Levon Aronian, Fabiano Caruana, Sergueï Kariakine et Hikaru Nakamura.

La jeune Chinoise Hou Yifan est également invitée au tournoi principal.

Le tournoi de Wijk aan Zee est un des plus anciens événements de ce type encore organisé, le premier lauréat ayant été décrété en 1938. Depuis les années 1960, il a obtenu le statut de tournoi d'élite, et les Pays-Bas ont commencé à accueillir chaque année les principaux grands maîtres de l'époque, y compris des Soviétiques.

Le premier joueur de l'Union soviétique à avoir remporté ce tournoi a été Tigran Petrossian, en 1960, futur neuvième champion du monde.

Outre le tournoi principal de Wijk aan Zee, sont organisées des compétitions de catégories B et C. Leurs vainqueurs, comme dans les sports d'équipe, sont autorisés à prendre part au tournoi l’année suivante au niveau supérieur. La Russie sera représentée lors du tournoi principal par Sergueï Kariakine, qui l’avait déjà remporté en 2009 quand il défendait les couleurs de l'Ukraine.

Dans le tournoi « B » se produiront Maxim Tourov et Daniil Doubov, qui se mesureront en particulier au très expérimenté Predrag Nikolic, Jan Timman, Sergueï Movsessian et Sergueï Tiviakov.

Et enfin, le grand maître international de 14 ans Aleksandra Goryachkina jouera dans le groupe « C ».

Le nom du vainqueur du tournoi de Wijk aan Zee sera annoncé le 27 janvier. 

Publié sur le site de Gazeta.ru.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies