Le Top-12 des stations de ski de la Russie

Région de Krasnodar, Roza Khoutor. Crédit photo : Flickr / tomkellyphoto

Région de Krasnodar, Roza Khoutor. Crédit photo : Flickr / tomkellyphoto

Etant le plus vaste État de la planète, La Russie abrite le plus grand nombre de massifs montagneux au monde, des basses collines des monts Khibiny aux pics du Caucase jusqu’aux volcans du Kamtchatka. Et bien que le Caucase et l’Oural soient considérés comme les principaux domaines skiables du pays, il y a de nombreuses autres régions intéressantes pour les skieurs. La Russie d'Aujourd'hui vous présente le top-12 des stations de ski russes.

Caucase

 La station de ski du Prielbroussié

Le Prielbroussié (du russe « près de l’Elbrouz ») est une région du Caucase central autour de l’Elbrouz, le plus haut sommet de l’Europe. Les pistes et remontées mécaniques se trouvent sur les pentes de ce pic et sur le mont Tcheget, situé un peu plus bas vers la gorge de Baksan. La station de Prielbroussié comprend dix pistes avec une longueur allant de 1.000 à 1.500 mètres, l’altitude du plus haut point atteignant les 3.500 mètres (le Tcheget). Le Prielbroussié accueille annuellement plus de 250 000 skieurs.

 

La station de ski de Dombaï

Le village de Dombaï se trouve dans la réserve naturelle de Teberdinsky, à 1.600 mètres d’altitude. La station de ski locale, équipée de remontées mécaniques, possède près de 20 km de pistes. La descente du mont Moussa-Atchitara commence à une altitude de 3.002 mètres, le dénivelé se chiffrant à près de 500 mètres.

En outre, Dombaï offre de nombreuses possibilités pour faire du ski dans les bois, le dénivelé des descentes s’élevant à 600 mètres. Pour les amateurs du freeride, il y a de grands espace vierges.

En plus, la station offre le service du ski héli avec 6 routes (les touristes accompagnés d’un instructeur, sont transportés vers le sommet de la pente, puis évacués après la descente par hélicoptère).

 

Région de Krasnodar

Roza Khoutor

Le plateau Roza Khoutor couvre environ 1.820 héctares de pentes nord et nord-est de la chaîne Aïbga, qui passent de la rivière Mzymta jusqu’au sommet de la chaîne près du mont Kamenny Stolb. Pour la saison de 2012, la station de ski locale offre aux touristes 38 kilomètres de diverses pistes de différents niveaux de difficulté, des vertes aux noires.

Le système d’enneigement artificiel, installé sur les pistes, est le plus grand en Europe et couvre plus de 100 héctares du (de) domaine skiable. Grâce à ce système, la saison de ski dure jusqu’à 180 jours par an, indépendamment de l’altitude des pistes.

}
Sibérie

La station de ski de Baikalsk

La station de ski de la ville de Baïkalsk reste le centre de ski le plus célèbre et le plus visité de la région, située sur les rives du lac Baïkal. La station fut fondée au début des années 1990 et est ouverte de novembre à mai. Un parcours de la ville d’Irkoutsk à Baïkalsk le long d’une route serpentine, étroite et parfois enneigée d’une longueur de 148 km, prend près de 2 heures.

Cheregech

La ville de Tachtagol, centre administratif de la région russe de Chorie, et le village voisinant de Cheregech, sont célèbres parmi les skieurs de la Russie et même du monde.

La station de ski à Cheregech fut fondée en 1981 dans le cadre de l’organisation de la Spartakiade des nations de l’URSS, compétition sportive organisée par l’Union Soviétique comme une altenative aux Jeux olympiques.

Les pistes d’une longueur de 700 à 3.900 mètres se trouvent aux pentes du mont Zelenaïa, l’altitude du point culminant de la descente se chiffrant à 1.270 mètres. La saison de ski dure du novembre au mai.


Péninsule de Kola

Koukisvoumtchor et Aïkouaïventchorr

Le mont Koukisvoumtchor se trouve dans la région russe de Mourmansk, à 5 km de la ville de Kirovsk. La pente du Koukisvoumtchor offre de nombreuses possibilités pour les amateurs du freeride.

Pour ceux qui préfèrent faire l’ascension à pied avant de faire une descente en ski, une école locale de freeride enseigne le hors piste. Le mont Aïkouaïventchorr se trouve à 2 km de Kirovsk et peut acceuillir les skieurs de tout niveau.

La neige est là jusqu’en juin. La partie centrale de la pente est relativement plate, tandis que la partie gauche est presque verticale. La station locale comprend 28 pistes de divers niveaux de difficultés, d’une longueur de 2,5 à 3 km avec un dinevelé de 550 mètres.

}

Altaï

Le station de Belokourikha et de Mangerok

La station de Belokourikha est située aux monts de la chaîne de Tcherginsky à une altitude de 240 à 250 mètres, dans la vallée du fleuve de Belokourikha.  La partie sud de la station est entourée par de hautes montagnes, couverts de conifères et de fleurs sauvages. Les sommets sont couronnés de rochers de granit en forme bizarre.

La station locale possède trois pistes d’une longueur de 1.000 à 3.000 mètres avec un dénivelé moyen jusqu’à 500 mètres.


Kamtchatka

 Les pistes pour le slalom commencent presque aux portes des immeubles de la ville de Petropavlovsk-Kamtchatski.

Le mont Moroznaïa

 Le mont Moroznaïa propose actuellement 6 pistes pour le slalom d’une longueur de 850 à 2050 mètres et avec un dénivelé de 523 mètres. Près du mont, se trouve la station thermale de Partounka.

Krasnaïa sopka

La station de ski Krasnaïa sopka (le mot « sopka » signifie en russe une montagne ou une colline à sommet arrondie) est située dans la ville de Petropavlovsk-Kamtchatski. La pente de la sopka est orientée vers le sud-ouest et offre une vue splendide sur la ville, le port et toute la baie d’Avatcha avec les volcans avoisinants. Les trois pistes situées sur la sopka d’une hauteur de 450 mètres, ont une longueur jusqu’à 1.400 mètres avec une pente de 30 dégrés et peuvent accueillir à la fois les débutants et les professionnels.

}

Région de Sakhaline

Gorny Vozdoukh

La station de ski de Gorny Vozdoukh (« L’air de montagne » en russe) se trouve dans la ville de Ioujno-Sakhalinsk. La station possède 9 pistes (dont une jaune, 5 rouges, une verte et une noire) avec la longueur totale de 10 km et un dénivelé de 500 mètres. Le plus haut point du début de piste est situé à une altitude de 600 mètres.

 

République de Khakassie

 Gladenkaïa

La station de ski de Gladenkaïa est située sur le territoire de la république de Khakassie, à l’ouest des monts Saïan. La piste unique de Gladenkaïa attire beaucoup de touristes et d’athlètes grâce à ses caractéristiques uniques : une longueur de 3.144 mètres, le point de départ à 1.170 mètres et le point d’arrivée à 880 mètres d’altitude, un dénivelé de 830 mètres, la pente minum et maximum de 12% et 45% respectivement.

 

République d’Adyguée

Le centre de ski alpin Azich-Taou

C'est une station touristique qui s’intègre parfaitement dans l’un des plus beaux endroits de la Russie, le plateau de Lago-Naki. Les remontées mécaniques transportent les skieurs à une altitude de presque 2 km. La longueur des pistes d’élan de la station se chiffre à entre 1.200 et 1.500 mètres. La station propose au total 2 pistes pour les débutants et 24 pistes de tous les niveaux de difficulté. La longueur des descentes se chiffre à entre 600 et 1.400 mètres, tandis que la longueur totale des pistes s’élève 35 à 45 km.

Pour des renseignements supplémentaires sur toutes les stations balnéaires de la Russie (en anglais), veuillez cliquer sur le lien suivant: http://yestoskiing.com/ski/russia/

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies