La Russie championne d'Europe de curling féminin

L’équipe féminine russe de curling est sacrée championne d'Europe pour la seconde fois. Sur la photo, Anna Sidorova. Crédit : Reuters/Vostock-Photo

L’équipe féminine russe de curling est sacrée championne d'Europe pour la seconde fois. Sur la photo, Anna Sidorova. Crédit : Reuters/Vostock-Photo

L'équipe féminine russe de curling s’est imposée en finale des championnats d’Europe à Karlstad (Suède) contre l'Ecosse, tenante du titre, sur le score de 6-5, et a été sacrée championne pour la seconde fois. Couronnée d’or en 2006, les Russes avaient remporté le bronze en 2011, aux championnats d’Europe à Moscou. L'équipe masculine russe qui avait à peine réussi à se hisser parmi les meilleurs l'année passée, a pris la cinquième place.

L’équipe féminine, bloquée à la sixième place lors des derniers Jeux Olympiques, a signé une belle fin de tournoi. Entraînées par le Suisse Thomas Lips depuis juin dernier, qui avait mené ses compatriotes sur la première marche du podium des championnats du monde cette année, les Russes pointaient en troisième position à la fin de la phase de poule. Mais en play-off, les filles de Thomas Lips ont aligné trois victoires en trois matches, battant notamment les Suédoises, championnes olympiques, sur le score de 8-6. En finale, Anna Sidorova, Lioudmila Privivkova, Margarita Fomina et Ekaterina Galkina remportent la première manche avant de concéder les deux suivantes. Revenant à la marque, les Russes prennent le dessus à 3:2. Mais c’était sans compter sur la ténacité des Écossaises qui  repassent devant à 3:4, s’inclinant finalement dans les extra-ends.  

D’après Thomas Lips, la sélection nationale russe restera inchangée pour les championnats du Monde à Riga où il espère se hisser parmi les cinq premières équipes, comme aux JO de Sotchi en 2014. A Riga comme à Sotchi, les Russes devront se frotter non seulement aux équipes européennes, mais également aux grandes du curling des autres continents, notamment le Canada, les États-Unis, la Chine et la Corée. 

Le président de la Fédération russe de curling Dmitri Svichtchev s’est dit heureusement surpris par la cinquième place de l'équipe masculine. « C'est un énorme succès puisqu’en 20 ans d'existence, jamais le curling masculin n’avait pris la cinquième place d’un classement européen », a-t-il indiqué. 

Publié sur le site de Kommersant le 17 décembre 2012. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.