La vie quotidienne d’un village russe

Mintzi est un petit village dans l’une des zones les plus reculées de la région de Khvoïninsk, dans l’oblast de Novgorod, à 300 km de Veliki Novgorod…

…et à seulement 10 km de l’oblast voisin de Vologda. Il a été fondé en 1582.

Plusieurs champs de Mintzi appartiennent à l’entreprise agricole Kolos…

... qui les utilise pour cultiver le seigle, l’avoine et les pommes de terre.

Jusqu’au milieu du XXème siècle, le village de Mintzi était le centre d’un grand peuplement.

Le village abrite aujourd’hui 600 personnes.

Mintzi est majoritairement composé de retraités.

Des collines de la période païenne, à proximité du village, indiquent son âge d’or.

Les forêts locales sont extrêmement pittoresques et regorgent de champignons et de baies.

Mintzi est situé à 148 m au-dessus du niveau de la mer, à l’embranchement de la rivière Minetchki et de la Pes.

Les paysages locaux méritent d’être décrits avec éclat. Certains rappellent des images d’Isaac Levitan, un artiste russe très connu.

Le village compte trois magasins, un bureau de poste et un centre d’obstétrique.

L’église Saint Georges le Victorieux, construite en pierres blanches et sanctifiée pour la première fois en 1861, se dresse sur une colline dans le centre du village.

Elle a été fermée en 1939 et ses biens ont été brûlés à l’usine l’Étoile rouge de Vassilievo. En 1993, l’église a été de nouveau ouverte pour les paroissiens.

Le village possède une école où se rendent chaque jour 40 élèves, inscrits jusqu’en 9ème année.

Malheureusement, les jeunes nés à Mintzi quittent le village à la recherche d’emplois mieux payés.

L’isolement du village, abandonné par les jeunes, se fait particulièrement ressentir quand il se met à pleuvoir.

Mais après la pluie, on peut toujours apercevoir un arc-en-ciel.

Mintzi est un endroit formidable pour observer le ciel étoilé durant les nuits d’été et d’automne.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies