Moscou : des étudiants guinéens passent à tabac un employé de l'ambassade

Les agresseurs exigeaient le versement d'une bourse. Crédit : PhotoXPress

Les agresseurs exigeaient le versement d'une bourse. Crédit : PhotoXPress

Dix citoyens de Guinée, étudiants à l'Université de Moscou du Ministère russe de l'Intérieur, ont passé à tabac un fonctionnaire de l'ambassade de Guinée. Selon les premières informations, la raison d'une telle démarche était un retard dans le versement de leur bourse d'étude.

Les jeunes se sont rendus à l'ambassade de la République de Guinée, située sur la rue Pretchistenka, et ont demandé à ce que leur soit versée une bourse pour l'année écoulée. Au cours de l'échange, les étudiants ont frappé à plusieurs reprises un employé de la mission diplomatique.

L'employé de l'ambassade a été hospitalisé, mais est sorti de l'hôpital après avoir reçu des soins médicaux.

La mission diplomatique a refusé de porter plainte auprès de la police. Les employés de l'ambassade ont expliqué à la police qu'en septembre de cette année, les étudiants avaient perdu le droit de poursuivre leurs études.

Trouvez le texte original (en russe) sur le site aif.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.