Le film russe Trahison en lice au Festival de Venise

Crédit photo : RIANovosti/Vladimir Astapkovich

Crédit photo : RIANovosti/Vladimir Astapkovich

Les organisateurs du Festival du Film de Venise, qui aura lieu du 29 août au 8 septembre, ont dévoilé le programme de cette année. Il comporte seulement trois films russes. Le célèbre cinéaste Kirill Serebrennikov présente à Venise son nouveau film Trahison, inclus dans la compétition principale du festival. Le film d'Alexeï Balabanov Je veux aussi est admis dans le programme « Horizons ». Le documentaire de Lioubov Arkous Anton est près d'ici sera présenté hors compétition. 

Le nouveau film a été initialement conçu par Serebrennikov comme une anti-utopie, mais au cours de sa réalisation il s'est transformé en drame urbain. Malgré le fait que le rôle principal soit joué par le Macédonien Dejan Lilic et l'Allemande Francisca Petri, l'action se déroule en Russie. Serebrennikov a à plusieurs reprises reconnu dans une interview qu'il cherchait des visages expressifs spontanés d'acteurs extérieurs au show-business russe. Le producteur du film Sabina Eremeeva a indiqué que « pour nous, être en lice pour la compétition principale avec de tels participants est déjà une victoire », et a espéré un « bon début » pour le film.

Aux côtés de Serebrennikov, sont en lice pour le Lion d'or les nouveaux films de Terrence Malick, Brian De Palma, Takeshi Kitano, Kim Ki-Duk et d'autres réalisateurs. Au total, 50 premières mondiales auront lieu à Venise. Le festival débutera avec le film hors compétition de Mira Nair « Fondamentaliste réticent ». Le « Lion d'Or » honorifique sera attribué au réalisateur de 89 ans Francesco Rosi, auteur, en particulier, du film sociologique sur la vie de l'Italie du Sud « Le Christ s'est arrêté à Eboli » (1979).

Trouvez le texte original sur le site Kommersant.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.