Un oeuf de Pâques « Les 400 ans de la Maison Romanov »

L’oeuf « Les 400 ans de la Maison Romanov » est orné de diamants, de rubis et d’émail de saphir. Source : Service de presse

L’oeuf « Les 400 ans de la Maison Romanov » est orné de diamants, de rubis et d’émail de saphir. Source : Service de presse

Le parc-musée de Tsarskoïe Selo a reçu un cadeau de la Maison Fabergé.

Aujourd'hui, le 24 juillet, le parc-musée de Tsarskoïe Selo (dans la banlieue de Saint-Pétersbourg) a reçu en cadeau un oeuf de Pâques « Les 400 ans de la Maison Romanov », créé d’après une esquisse du joaillier britannique Theo Fabergé, petit-fils du célèbre Karl Fabergé. L’oeuf est orné de diamants, de rubis et d’émail de saphir. 

En avril 1913 l’empereur Nicolas II offrit à sa femme Alexandra Fiodorovna un oeuf de Pâques fabriqué par Karl Fabergé « Les 300 ans de la Maison Romanov » avec 18 diamants, pour le nombre de tsars de la dynastie des Romanov. Au sommet, un aigle bicéphale (pour que le symbole paraisse ainsi de n’importe quel point de vue, le joaillier lui avait fait trois têtes). Le pied de l’oeuf a été fait sur un vieux tour de Theo Fabergé « Holtzapfel » de 1860.

Selon la tradition des maîtres de la Maison Fabergé, l’intérieur de l’oeuf cache une surprise : le griffon héraldique des Romanov, en argent et or, avec une épée sertie de diamants. La statuette du griffon sort et peut être exposée devant l’oeuf.

Trouvez le texte original sur le site Baltinfo

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.