Attentat contre le mufti du Tatarstan

La voiture du mufti a explosé en pleine rue, dans le centre de Kazan, la capitale du Tatarstan. Crédit photo : Itar-Tass

La voiture du mufti a explosé en pleine rue, dans le centre de Kazan, la capitale du Tatarstan. Crédit photo : Itar-Tass

Ildous Faïzov, le mufti du Tatarstan (république russe majoritairement musulmane) a été blessé jeudi dans l'explosion de sa voiture, a annoncé à l'agence RIA Novosti une source au sein de la police locale.

« Ce matin, le mufti a participé à une émission de radio. En sortant, il a pris sa voiture. Lorsque cette dernière s'est mise en mouvement, elle a explosé », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

De son côté, le porte-parole du Comité d'enquête de Russie Vladimir Markine a précisé qu'Ildous Faïzov avait été projeté hors de la voiture par l'explosion et avait été hospitalisé.

Par ailleurs, l'adjoint du mufti, Valioulla Iakoupov, a été tué par balles jeudi matin dans une attaque distincte survenue devant son domicile.

« On lui a tiré dessus lorsqu'il sortait de sa maison. Il est décédé des suites de ses blessures », a  indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Selon un représentant du Comité antiterroriste national (NAK), Valioulla Iakoupov était un ferme partisan de la lutte contre le wahhabisme, qu'il considérait comme une menace réelle pour l'islam traditionnel dans cette république de Russie centrale de quatre millions d'habitants à tradition.

Texte original disponible sur le site de RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.