La « Marche des millions » à Moscou

Les policiers ont utilisé le gaz lacrymogène. Crédit : AP / Serguei Ponomariov

Les policiers ont utilisé le gaz lacrymogène. Crédit : AP / Serguei Ponomariov

Une manifestation a eu lieu à Moscou, à la veille de l'investiture de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie.

Dimanche 6 mai, à la veille de l'inauguration de Vladimir Poutine prévue le 7 mai les opposants ont mené à Moscou la « Marche des millions » action pour dénoncer les dernières élections parlementaires et présidentielle russes. Les opposants exigeaient d'annuler l'investiture « illégitime » du président Vladimir Poutine et de leur donner la possibilité de s'adresser à la population en direct sur les chaînes de télévision fédérales. Parmi les participants figuraient l'ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, le leader du Front de gauche russe (Levy Front) Sergueï Oudaltsov et le célèbre blogueur anti-corruption Alexeï Navalny.

Les participants à la Marche envisageait de tenir un rassemblement sur la place Bolotnaïa à proximité du Kremlin, mais la police a bloqué le passage d'une partie d'opposants vers la place. Des affrontements ont éclaté quand les manifestants ont tenté de forcer le barrage de police. Les forces de l’ordre ont répliqué par des coups de matraques et de gaz lacrymogène. Plus de 400 personnes ont été interpellées, notamment Boris Nemtsov, Sergueï Oudaltsov et Alexeï Navalny.

Affrontements entre police et manifestants. Crédit : AP / Ivan Sekretariov

La police moscovite a estimé le nombre de manifestants à 8.000 personnes, alors que les organisateurs de la marche et les chefs de file de l'opposition affirment que l'action a réuni de 10.000 à 20.00 participants.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.