Mariage de la Gastronomie française et du Tourisme russe

Crédits photo : service de presse

Crédits photo : service de presse

Selon l’AFP, le magnat russe Boris Titov veut faire accéder le tourisme russe aux normes européennes en créant une école gastronomique à la française près de Sotchi : « Les JO sont une vitrine touristique pour la région d'Abrau-Durso, mais à terme nous souhaitons former des spécialistes pour toute la Russie qui doit rattraper son retard », a dit M. Titov.

Né d'une coopération entre la région Champagne-Ardenne et le milliardaire russe, le projet associe le Lycée des métiers de l'hôtellerie de Bazeilles, le restaurant de Reims « Les Crayères », et le groupe vinicole Abrau-Durso de M. Titov.

« C'est l'excellence française qui s'exporte en Russie. L'image de marque de la France tient dans l'art de vivre, il faut la valoriser à l'étranger », déclare Jean-Paul Bachy, président de la région Champagne-Ardenne, à la signature des accords jeudi à Moscou. « La Russie doit devenir une destination touristique majeure », a ajouté M. Titov.

L'homme d'affaires russe, 51 ans, fut le premier Russe à s'implanter en Champagne, M. Titov a acheté en 2010 le château d'Avize dans la prestigieuse Côtes des blancs.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies