Mariage de la Gastronomie française et du Tourisme russe

Crédits photo : service de presse

Crédits photo : service de presse

Selon l’AFP, le magnat russe Boris Titov veut faire accéder le tourisme russe aux normes européennes en créant une école gastronomique à la française près de Sotchi : « Les JO sont une vitrine touristique pour la région d'Abrau-Durso, mais à terme nous souhaitons former des spécialistes pour toute la Russie qui doit rattraper son retard », a dit M. Titov.

Né d'une coopération entre la région Champagne-Ardenne et le milliardaire russe, le projet associe le Lycée des métiers de l'hôtellerie de Bazeilles, le restaurant de Reims « Les Crayères », et le groupe vinicole Abrau-Durso de M. Titov.

« C'est l'excellence française qui s'exporte en Russie. L'image de marque de la France tient dans l'art de vivre, il faut la valoriser à l'étranger », déclare Jean-Paul Bachy, président de la région Champagne-Ardenne, à la signature des accords jeudi à Moscou. « La Russie doit devenir une destination touristique majeure », a ajouté M. Titov.

L'homme d'affaires russe, 51 ans, fut le premier Russe à s'implanter en Champagne, M. Titov a acheté en 2010 le château d'Avize dans la prestigieuse Côtes des blancs.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.