Poutine… on the Ritz : la vidéo qui fait débat

Crédits photo : Lori/Legion Media

Crédits photo : Lori/Legion Media

Des danses endiablées devant l’Université de Moscou. Débat sur la toile russe: flashmob ou agitation politique ?

Les internautes russes ont trouvé un nouveau motif de débat. Quelques jours avant l'élection présidentielle apparaissait sur YouTube la vidéo d’un nouveau flashmob intitulé « Puttin on the Ritz » : environ deux cents personnes dansent sur la musique d’Irving Berlin, au mont des Moineaux, non loin de l’Université de Moscou. Parmi les danseurs figurent, entre autres, des balayeurs et des soldats. On ignore tout des créateurs du film, tout comme des organisateurs du flashmob, le compte « puttin2012 », sur lequel est diffusé le clip, ne contenant pas d'autres vidéos. Ressemblance avec le nom du nouveau président oblige, cette vidéo a en tout cas obtenu un grand nombre de vues (déjà 2,8 millions) et fait l’objet d’intenses débats sur les réseaux sociaux et sur YouTube.

Selon l’agence de presse russe ITAR-TASS, « cette colossale décharge de vagues positives et la magnifique mise en scène, dans l'esprit des comédies musicales américaines, ne laisse aucun spectateur indifférent ». Cependant, de nombreux internautes ne voient dans la vidéo « Puttin on the ritz » qu'une partie de la campagne d’agitation politique de Vladimir Poutine, apparue sur la toile cinq jours avant l'élection. Il convient de noter que la loi fédérale ne fixe pas de règles spéciales pour les événements électoraux de ce genre.

Sept ans après le premier flashmob en Russie, les partis politiques et leurs dirigeants, en particulier pendant la campagne électorale, utilisent activement ce moyen de promotion relativement nouveau pour eux, qui copie la forme extérieure des actions sociales. Le flashmob le plus célèbre de Russie unie a eu lieu le 1er septembre  2011, quand dans les écoles secondaires du pays ont été organisées plus de 1 500 courses pour le JO de Sotchi 2014. Les organisateurs l’avaient qualifié de flashmob éducatif le plus important de l'histoire de la Russie.

Les opinions sur le sort du flash mob en Russie, dans son aspect originel, sont aujourd’hui divisées : certains lui prédisent un riche avenir, d'autres sa disparition. De toute évidence, le flash mob dans sa forme classique est pratiquement impossible dans le pays : ce type d’événement est trop tentant pour les organisations politiques et commerciales. Impossible alors d’évoquer le premier commandement du flashmob : « le flash mob idéal se déroule sans photo ni vidéo ».

Près de 4 000 commentaires, plus ou moins enthousiastes, ont été déposés sur cette vidéo Youtube. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.