Quel avenir pour la modernisation ?

Viktor Vekselberg. Crédits photo : RIA Novosti

Viktor Vekselberg. Crédits photo : RIA Novosti

Dix-neuf grands investisseurs russes et étrangers (comme IBM, Intel, Sistema ou Cisco) ont partagé leurs inquiétudes sur la stabilité politique en Russie, lors d'une table ronde consacrée à l'avenir des initiatives modernisatrices du président sortant Dmitri Medvedev. Le milliar­daire Viktor Vekselberg a admis qu'une «  certaine tension  » était perceptible parmi les investisseurs, en raison de la remise en cause par Vladimir Poutine de certains objectifs de modernisation poussés par son prédécesseur.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.