Orchestre National du Capitole

Salle Pleyel, Paris 8ème.

Source : toulouse.fr

Le jeune chef d'orchestre ossète Tugan Sokhiev, âgé de 30 ans et né à Vladikavkaz, parrain de l'association avec l'Ossétie « Solidarité enfants de Beslan » a rapidement acquis une renommée internationale. Lauréat du Concours Prokofiev, ce jeune chef russe est invité par les plus grands orchestres et opéras dans le monde. Il dirigera l'orchestre National du Capitole de Toulouse afin de gravir, pour nous, l'un des sommets de la musique symphonique : la monumentale Symphonie n°2 « Résurrection » de Malher. Ils sont accompagnés du choeur basque Orfeon Donostiarra et de la soprano Anastasia Kalagina, que le public parisien a pu apprécier la saison dernière.

Réservez vos places : www.sallepleyel.fr

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.