« La Cerisaie », d’après la dernière pièce de Tchekhov à l’Opéra Garnier

Opéra Garnier

Source : russie.net

Dévastée par la perte de son fils, Liouba choisit la côte d'azur pour une vie de superficialité et d'abondance. Cette femme qui ne peut calmer son chagrin que par la vanité, fait preuve d'une sincérité et une générosité exarcerbées. En attendant, sa demeure tombe en ruine et la ceriseraie est menacée de disparaître. En parallèle surgit notre personnage principal, l'attachant Lophakine, issu de la classe marchande. Reniant totalement ses origines, il tente par tous les moyens d'obtenir la cerisaie. Il est aussitôt biensur trahit par son allure malaisée et la vulgarité de ses actes. En somme, deux personnages qui ont pour point commun d'être replongés dans leur passé et qui, pour l'oublier, se laissent plonger dans une ambiance légère et irrésistible menée par des danses à la manière des bals d'autrefois.

En collaboration avec le théâtre Bolchoï de Moscou.

Résevez vos places ici : operadeparis.fr

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.