Yandex met un pied dans le monde du smartphone

Crédits photo : PhotoXPress

Crédits photo : PhotoXPress

 

Le plus grand moteur de recherche de Russie, Yandex, a acheté la compagnie de logiciels SPB Software. A son actif figure le développement de shells (coquilles en anglais) trois dimensions pour les systèmes d'exploitation de téléphones portables. A l'avenir, Yandex pourrait même lancer un système d'exploitation complet pour smartphones.

Yandex a acheté la compagnie SPB Software, qui crée des systèmes d'exploitation pour appareils mobiles et opérateurs de réseau. Le montant de la transaction, selon certaines sources, serait d'environ 38 millions de dollars pour 100% de l'entreprise. Les fondateurs de SPB Software Sebastian-Justus Schmidt, Vassili Filippov et Yaroslav Goncharov travailleront au sein de Yandex, a précisé la vice-présidente de SPB Software Olga Shtaïdl.

Yandex

Profil : moteur de recherche, portail web

Créé en 1997

PDG : Arkadi Volozh

Siège : Moscou (Russie)

Site : yandex.ru

         yandex.com

Chiffre d’affaires : $439.7 million (2010)

SPB Software développe des applications pour les plateformes mobiles Android, iOS, Windows, Blackberry, webOS, Maemo et Bada. En outre, la société est connue comme le créateur d'un shell trois dimensions destiné aux smartphones et tablettes : SPB Shell 3D. Yandex ne cache pas qu'il s'agit de la trouvaille de SPB Software qui l'intéresse le plus. « Nous en avons besoin pour augmenter considérablement notre présence mobile », a déclaré le directeur général de Yandex, Arkadi Voloj. Désormais, Yandex fournira une composante importante de toute plate-forme mobile, l'interface comprenant l'accès aux services essentiels, a souligné la compagnie dans un communiqué.

Les analystes des banques d'investissement occidentales ont à plusieurs reprises reproché à Yandex de ne pas disposer d'une stratégie claire dans le domaine portable. Elles ont conseillé à Yandex de créer son propre système d'exploitation et même de sortir un smartphone. En raison de la popularité croissante d'Android et du navigateur Google Chrome en Russie, Yandex a commencé à perdre des parts sur le marché de la recherche dans l'Internet russe : de janvier à octobre, Yandex a chuté de 61,1% tandis que Google progressait de 25,5%.

Yandex prévoit d'ores et déjà de créer son propre système d'exploitation pour appareils mobiles, déclarait récemment à Vedomosti le top manager d'une grande banque d'investissement. « L'achat de SPB Software ne signifie pourtant pas que Yandex va développer son système d'exploitation, nuance un représentant de Yandex, mais cet achat lui en offre la capacité si besoin : grâce à cet achat, Yandex deviendra le concepteur d'une shell pour les systèmes d'exploitation mobiles ».

« Le but de Yandex est de créer son propre système d'exploitation et l’achat de SPB Software ne suffira pas pour cela », affirme l'analyste en chef de Mobile Research Group, Eldar Mourtazine, qui est convaincu que Yandex ne fait que commencer à réunir une équipe d'experts. « Il semblerait que Yandex veuille lancer un smartphone et utiliser dans ce dernier un logiciel de SPB Software comme shell pour l'interface », ajoute l'ancien directeur pour le développement du concepteur d'applications Unreal Mojo et expert en technologies mobiles, Alex Patsay.

« Tant que Yandex ne possédera pas de système d'exploitation pour les appareils portables, l'entreprise pourrait utiliser une interface tierce, par exemple Android », a déclaré M. Patsay. « Les codes sources Android sont disponibles gratuitement et Google ne réglemente pas les règles d'utilisation de ce système par les développeurs, ajoute-t-il. Yandex possède déjà un produit réalisé sur ​​la base d'un logiciel élaboré par la concurrence: le navigateur Chromium, créé par Google ».

Selon M. Patsay, l'élaboration d'un smartphone sur la base d'Android avec le shell de SPB pourrait coûter entre 50 et 100 millions de dollars. La création d'un système d'exploitation propre du niveau d'Android se chiffrerait entre 100 et 200 millions de dollars, estime de son côté M. Mourtazine.

Actuellement, plus de la moitié du marché des systèmes d'exploitation pour smartphone est occupé par Android, la plupart des grands fabricants lançant des téléphones sous ce système : HTC, Samsung, Motorola, LG, etc. Jusqu'à récemment, Nokia lançait des téléphones dotés de son propre système (Symbian) mais l’entreprise passera prochainement à Windows 7. Le troisième acteur majeur de ce marché est Apple, avec son système iOS. Y a-t-il une place sur ce marché pour le système d'exploitation de Yandex ? Telle est la grande question. Mais Yandex peut tout à fait promouvoir son système d'exploitation sur les marchés locaux (Russie, CEI), où ses services sont très populaires, estime Mourtazine.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.