Mikhaïl Chvydkoï Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur

Crédits photo : Sergeï Kouksine

Crédits photo : Sergeï Kouksine

Le 15 novembre, Mikhaïl Chvydkoï, s'est vu remettre les insignes de Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur.

Le 15 novembre, à la Résidence de France à Moscou, le représentant spécial du Président de Russie pour la culture et le président de l'Académie de la télévision russe, Mikhaïl Chvydkoï, s'est vu remettre les insignes de Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur.

Remettant la récompense, l'ambassadeur de France en Russie, Jean de Gliniasty a noté la contribution spéciale de Mikhaïl Chvydkoï au développement des liens culturels entre la Russie et d'autres pays, parmi lesquels la France a toujours occupé une place particulière. Le diplomate a relevé le rôle particulièrement important de la participation active de Mikhaïl Chvydkoï au programme russo-français d'année croisée, dont le succès a largement été dû à sa participation.

« Compte tenu de vos états de service, il est évident que vous êtes parvenu à combiner ce qui semblait incompatible, a ajouté Jean de Gliniasty. Une carrière académique de haut niveau, dont témoignent les articles publiés, des titres dans les plus prestigieuses universités russes et des discours dans des universités étrangères. Une carrière en tant que personnalité de la télévision, au cours de laquelle vous n'avez pas hésité à vous adresser au plus large public, en expliquant les valeurs fondamentales de la culture. Et enfin, une carrière d'homme d'État ».

En réponse, Mikhaïl Chvydkoï a souligné que les relations chaleureuses unissant la France et la Russie étaient le fruit des efforts de nombreuses personnes, y compris de celles venues pour le soutenir lors de cette soirée importante. « La France a toujours été un pays remarquablement important, a déclaré M. Chvydkoï. La France n'a jamais été un pays hostile. Même lorsque nous avons combattu contre Napoléon, nous combattions pour la France ». Selon lui, l'image de la France aux yeux des Russes a toujours été très chaleureuse et proche.

Dans cet état d'esprit remarquable, la coopération fructueuse entre la Russie et la France dans le domaine de la culture ne s'arrête bien sûr pas là. Dès l'année prochaine, seront lancés les nouveaux projets de l'année de la langue russe en France et de la langue française en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.