Schneider tisse sa toile en Russie

Jean-Louis Stasi. Photo : Itar-Tass

Jean-Louis Stasi. Photo : Itar-Tass

Schneider Electric renforce sa présence sur le marché russe

Une nouvelle usine de Schneider Electric a été officiellement inaugurée il y a quelques jours dans la région de Leningrad. Le PDG de Schneider Electric Russie, Jean-Louis Stasi, explique quels sont les plans d'investissement de l'entreprise et sa coopération avec les universités russes.

Quel est le volume des investissements dans le chantier de l'usine ? Et quelle est la politique générale d'investissement de Schneider Electric en Russie ?

L'usine ElektroMonoblok, située dans la ville de Kommounar, est la troisième usine de Schneider Electric en Russie. Désormais, notre société est représentée dans le pays par des sites de production à Kazan, à Kozmodemiansk et désormais dans la région de Leningrad, à Kommounar. Les investissements importants de notre société dans l'économie russe sont dictés par un désir de nous rapprocher du consommateur. Nous pensons que l'importation d'équipements occidentaux est dépassée. Notre stratégie est à présent de localiser la production, les technologies et le savoir-faire en Russie.

L'objectif principal de la nouvelle usine de la région de Leningrad est de contribuer à la reconstruction et à la modernisation des réseaux électriques russes, dont le niveau d'usure se situe actuellement aux alentours de 60 à 70%.

Comment appliquez-vous les standards de qualité uniformes dans les usines de Russie ?

Tout d'abord, je tiens à souligner que toutes les usines Schneider Electric dans le monde sont soumises à des normes communes. Cela signifie que les produits fabriqués en Russie ne doivent se distinguer en rien de ceux produits en France ou dans tout autre pays où nous produisons.

Notre valeur fondamentale, ce sont nos employés. Nous prenons grand soin du processus de recrutement du personnel et ne lésinons ni sur les efforts, ni sur les ressources en matière de formation au sein de l'entreprise. Schneider Electric collabore étroitement avec les grandes universités techniques de Russie. Le système de transfert des connaissances et de l'expérience au sein de l'entreprise permet aux employés de renforcer leurs compétences et de découvrir les dernières mises au point de Schneider Electric.

Les managers russes de Schneider Electric ont suivi une longue formation en France. Pendant la phase de mise en place de la production, des équipes de nos usines mères transmettent leur expérience à leurs collègues.

Et, bien sûr, nous possédons un système très strict de la qualification de la production, c'est à dire une attestation par notre direction industrielle et par la Direction du contrôle de qualité. Les échantillons de test de la production provenant des usines russes passent des tests préliminaires dans nos laboratoires en France.

Parlez-nous, s'il vous plaît, du travail mené par Schneider Electric avec les universités russes.

En tant que spécialiste mondial de la gestion de l'énergie électrique, notre société s'efforce de diffuser les connaissances et de transférer l'expérience aux jeunes. Nous coopérons depuis de nombreuses années avec les grandes universités techniques du pays. Dix d'entre elles hébergent nos laboratoires et des filiales du « Centre de formation de Schneider Electric », qui est basé à Moscou.

Nous octroyons également des bourses de recherche, nous organisons des concours entre les étudiants et créons des bourses nominatives pour les plus brillants d'entre eux. Tout récemment, un groupe d'étudiants russes a pris part à la finale du concours international de solutions innovantes dans le domaine de l'énergie, Go Green in the City, qui s'est tenue à Paris.

En 2010 nous avons ouvert une Business School d'efficacité énergétique dans l'industrie alimentaire, auprès de l'université d'Etat de Moscou de technologie et de gestion (MGUTU), principale université de l'industrie alimentaire du pays. Aujourd'hui, la l’école s'attelle non seulement aux problèmes de formation, mais se dédie aussi au conseil et à l'accompagnement de projets réels. De plus, nous avons créé une Université énergétique qui propose des cours en ligne d'utilisation efficace de l'énergie. Ces cours gratuits permettent à toutes les personnes intéressées de partager les connaissances de Schneider Electric en matière d'économie d'énergie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.