L'animation russe appelle l'État au secours

Le procédé de réalisation des films d'animation de Soyouzmultfilm Studio. Crédits photo : Alexei Maichev

Le procédé de réalisation des films d'animation de Soyouzmultfilm Studio. Crédits photo : Alexei Maichev

L'anniversaire des studios Soyouzmultfilm qui furent jadis un des grands studios de cinéma d'animation vient remettre au goût du jour la question des problèmes financiers du secteur.

Début juin, les metteurs en scène des studios ont écrit une lettre ouverte au gouvernement dans laquelle ils demandaient de faire de la production des films d'animation russes un nouveau projet national et d'allouer aux studios 7,5 millions d’euros de financement sur 8 ans. En réponse, le premier ministre Poutine a promis de rencontrer le groupe de producteurs.


Soyouzmultfilm traverse une période délicate. Bien que des films comme Le Loup gris et le Petit Chaperon Rouge aient obtenu des prix dans les festivals internationaux, seuls quatre films d'animations russes sont sortis sur grand écran en 2010 en Russie, pour des recettes totales de 18 millions d’euros. En comparaison, les dessins animés étrangers ont récolté 132 millions d’euros en Russie, soit une augmentation d'environ 45 millions par rapport à 2009.


Le budget moyen d'un dessin animé occidental est d'environ 87 millions d’euros contre 2 millions pour un russe. Les acteurs du marché ne doutent pas que Soyouzmultfilm parviendra à recevoir un financement de l'État, mais l'utilité de cet argent pour relever l'industrie nationale du film d'animation est une tout autre question. Au dire d'un des interlocuteurs, la production de Soyouzmultfilm «  même pendant les meilleures années, ne pouvait pas être considérée comme une industrie à cause de la faible quantité d'oeuvres produites  » . Même Soyouzmultfilm a déclaré que cette lettre avait été écrite par ses auteurs de leur propre chef et qu'elle ne reflétait pas la position officielle des studios qui travaillent sans l'aide de l'État.

Un épisode du film « Le Loup gris et le Petit Chaperon Rouge » réalisé par Soyouzmultfilm Studio et qui a obtenu le Grand prix du festival d'Annecy en 1991.


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.