Le réseau social LinkedIn inaugure son site russe

Crédits photo : Getty Images/Fotobank

Crédits photo : Getty Images/Fotobank

Le réseau social pour professionnels LinkedIn vient de lancer son site en langue russe.

LinkedIn, ressource internet qui regroupe 100 millions d'utilisateurs, espère augmenter le nombre de ses comptes utilisateurs grâce aux professionnels russes. Selon l’entreprise, la version anglaise de LinkedIn a déjà attiré 400 000 utilisateurs en Russie.

Les créateurs de ce site de réseau social expliquent leur intérêt pour le marché russe par la popularité de LinkedIn dans les pays d’Europe de l’Est. Simultanément avec la version russe, les développeurs du site ont lancé les interfaces en langues roumaine et turque. Auparavant, LinkedIn fonctionnait en anglais, français, allemand, italien, portugais et espagnol.

Le nombre de groupes liés à la Russie a dépassé le seuil du mille avant la russification du site. « La plupart des utilisateurs russes enregistrés à LinkedIn travaillent dans les domaines des technologies informatiques et de la télécommunication. Parmi les entreprises dont les employés se sont enregistrés, les compagnies TNK-BP, MTS et Yandex occupent la première place », informe l’entreprise.

Pourtant, les experts considèrent que LinkedIn est arrivé trop tard sur le marché russe. « Le site a trop attendu pour s’adapter. Il lui fallait faire ce mouvement il y a plus longtemps. La concurrence dans le domaine est déjà très élevée. Grand nombre de sites analogues sont en train de se développer activement. « Séduire » les utilisateurs déjà habitués à leurs propres ressources et augmenter ainsi significativement sa part de marché, n’est pas chose facile », estime l’analyste de la société d’investissements Finam, Tatiana Zemtsova.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.