Total a foi dans l’Arctique et la Caspienne

Le patron de Total pour la Russie, Pierre Nerguararian, a fixé des objectifs très ambitieux à son groupe dans la région. Total espère multiplier par trente sa production d’hydrocarbures en Russie au cours de cette décennie, grâce aux gisements dans les régions de l’Arctique et de la Caspienne. Pierre Narguararian situe la production du groupe français entre 300 000 et 400 000 barils par jour aux alentours de 2020. Les partenaires de Total en Russie sont Gazprom, Novatek et Lukoil.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.