Medvedev s’offre les services d’un chef français

Crédits photo : DR

Crédits photo : DR

Dmitri Medvedev est le premier hôte du Kremlin à engager un chef français. Grâce au célèbre chef Jérôme Rigaud, Dmitri Medvedev a pu goûter au sel noir, au thé Taïwanais et aux chocolats français Weiss. 30 chefs cuisiniers travaillent sous les ordres de Jérôme. Ils préparent eux-mêmes le foie-gras et fournissent un travail soutenu pour percer les nouveaux secrets du chef français. « J’ai beaucoup de chance. Mes collègues travaillent dur et ne se plaignent jamais. Pas comme les français ! » s’amuse Jérôme.


Certains regrettent que les porcelets et esturgeons avec leurs brins de persil ne soient plus servis. D’autres se réjouissent que les daurades et les turbos soient arrivés dans les cuisines du Kremlin. Dmitri Medvedev est beaucoup plus exigeant dans le choix des plats que Vladimir Poutine. Et il souhaite se nourrir « à l’européenne ».

M. Rigaud raconte que « le président Medvedev aime beaucoup le poissons et les produits de la mer. Par exemple, la salade de langoustes. Il apprécie également les plats exotiques, sucrés-salés ». L’un des chefs (formé par Rigaud, Antonina Znamenskaïa) s’est également spécialisé dans un autre des plats favoris du président : le brochet farci (un plat traditionnel européo-ashkénaze).

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.