La mère du kamikaze

Le 16 février, Roza Yevloyeva, la mère du kamikaze de 20 ans Magomed Yevloyev, a donné une interview dans sa maison de la ville d’Ali-Yurt, au Sud-Est de Nazran, la plus grande ville d’Ingouchie. A voix basse et à travers ses larmes, dans la minuscule maison de famille du Caucase Nord, Yevloyeva présente ses excuses pour l’attentat suicide de son fil dans l’aéroport le plus fréquenté de Russie il y a trois semaines. Yevloyev avait déclenché sa ceinture d’explosifs à l’aéroport de Domodedovo le 24 janvier, tuant 36 personnes.

Photo : Reuters

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies