La mère du kamikaze

Le 16 février, Roza Yevloyeva, la mère du kamikaze de 20 ans Magomed Yevloyev, a donné une interview dans sa maison de la ville d’Ali-Yurt, au Sud-Est de Nazran, la plus grande ville d’Ingouchie. A voix basse et à travers ses larmes, dans la minuscule maison de famille du Caucase Nord, Yevloyeva présente ses excuses pour l’attentat suicide de son fil dans l’aéroport le plus fréquenté de Russie il y a trois semaines. Yevloyev avait déclenché sa ceinture d’explosifs à l’aéroport de Domodedovo le 24 janvier, tuant 36 personnes.

Photo : Reuters

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.