J'veux du soleil ! le Festival de la chanson française à Moscou (+Multimédia)

Crédits photo : Alexandre Roubinine

Alexandre Avanessov, directeur de la chorale Georges Brassens, explique le choix du nom du festival, J'veux du soleil! par le fait que lui-même aime beaucoup le soleil. Cette année, le festival coïncide avec les 20 ans de la chorale ; c'est pourquoi un très large répertoire de chansons françaises, d'Edith Piaf à Georges Brassens, en passant par Mylène Farmer et Jean-Jacques Goldman, figure au programme.

Toi+Moi. Écouter la chanson



Depuis quelque temps, la chorale Georges Brassens a cessé de commencer ses présentations avec du folklore russe. Il y a encore quelque temps, le public dans la salle avait du mal à croire que les chanteurs étaient russes. Mais après vingt ans de représentations dans des festivals musicaux en France, Belgique, Italie, Espagne, et au Canada, la précision est devenue inutile.

Un matin qui se réveille. Écouter la chanson



Le poète et troubadour Georges Brassens est peu connu en Russie. La chorale a choisi son nom avant tout pour la liberté et et l'abandon profonds dont sont empreint ses chansons. « L'art, le chant peuvent me toucher jusqu'aux larmes, avoue le directeur de la chorale Alexandre Avanessov, mais cette sensibilité m'a permis d'élaborer un goût plutôt sur pour choisir les chansons qui plaisent au public et qui nous plaisent à nous, sans faire de compromis, sans choisir simplement ce qui est à la mode. Ces chansons doivent sonner juste, autant par leur texte que par leur musique ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.