Quand le Kremlin fait valser, place de la Concorde

Le Bal de Paris rassemble les élites franco-russes.Crédits photo : www.marquiseevents.com

Le Bal de Paris rassemble les élites franco-russes.Crédits photo : www.marquiseevents.com

Michel Soyer, l’organisateur de cette fête annuelle qui se déroule dans les salons du prestigieux Automobile Club de France (www.marquiseevents.com), place de la Concorde, est très enthousiaste : « Pour travailler en Russie, on doit saisir les nuances politiques et sociales, les mécanismes du monde des affaires. Le bal doit faire découvrir la Russie à la communauté internationale à travers sa culture, les représentants de ses grandes entreprises et ses décideurs, ses innovateurs, et le dynamisme de sa jeunesse ».

Le Bal de Paris se veut à la fois forum économique, soirée mondaine et événement culturel. Personnalités du cinéma français et russe seront au rendez-vous pour la cérémonie de remise du prix Cinéma Patrimoine de Paris, qui récompense les films mettant en valeur la capitale française. Le trophée « Bal de Paris », quant à lui, prime les réalisateurs russes qui montrent le mieux la Russie d’aujourd’hui. L’année dernière, Tendre mai de Vladimir Vinogradov, film très réaliste et pas du tout « glamour », a séduit le jury présidé par le producteur Norbert Saada.

La relation franco-russe est perfectible. Michel Soyer constate qu’il y a plus d’entreprises françaises installées en Russie que de russes implantées en France. « Individuellement, les oligarques russes investissent en France, rachètent des entreprises en difficulté, même des médias, mais à quand de vraies ‘joint-ventures’ avec les opérateurs russes ? » L’organisateur prépare déjà le deuxième volet de son bal « Le Kremlin », qui fera valser les élites politiques et économiques franco-russes le printemps prochain au cœur de Moscou.