Des paysages et des humains vus du train

Comme naguère, l’arrivée du train dans ces gares est un petitévènement de la vie locale. Une humeur joyeuse s’emparede tout le monde, y compris le chef de gare.Photo d’Anton Lange et OAO « RZD »

Comme naguère, l’arrivée du train dans ces gares est un petitévènement de la vie locale. Une humeur joyeuse s’emparede tout le monde, y compris le chef de gare.Photo d’Anton Lange et OAO « RZD »

Rien de tel qu’un périple ferroviaire pour capter les multiples visages de la Russie, qui ont été présentés à Bordeaux.
« La Russie vue du train » est un projet commun des Chemins de fer russes et du photographe Anton Lange. Une trentaine de photos ont été présentées à la Foire internationale de Bordeaux.

Les clichés ne donnaient pas seulement à voir des paysages, mais aussi des scènes de la vie quotidienne des habitants de Russie : une famille nanaï en costumes traditionnels prenant le frais sur une terrasse à Sikatchi-Alian, un chef de gare d’humeur festive dans un village sibérien...

Tout au long de ses périples ferroviaires, y compris à bord du Transsibérien, entre novembre 2006 et décembre 2009, Anton Lange a parcouru les sites les plus remarquables : la péninsule de Kola et le nord-ouest de la Russie occidentale, les régions du centre, le fameux « Anneau d’or », la Volga, les bords de la mer Noire, le Nord-Caucase, l’Oural, la Sibérie, la magistrale Baïkal-Amour (BAM), le lac Baïkal, l’île de Sakhaline…

Selon le photographe, « c’est une aventure dans laquelle le voyageur curieux fait une multitude de découvertes, trouve l’inattendu dans le commun ; c’est un voyage à travers la nature, la géographie du pays, son histoire, son ethnographie, sa culture ».

Une aventure comme celle qu’a vécue un jour le héros de Jules Verne, Michel Strogoff, qui a fait rêver des générations de jeunes Français. La question la plus fréquemment posée à Bordeaux était : « Où peut-on acheter un billet pour le Transsibérien ? »

L’exposition, qui s’est tenue du 8 au 17 mai, était présentée par le supplément La Russie d’Aujourd’hui , conjointement avec les Chemins de fer russes, avec le soutien du Centre de Russie pour la science et la culture à Paris.


Ci-dessus : Cette voie longeant la Volga, est très impressionnante car le train semble rouler sur l’eau.
Photo d’Anton Lange et OAO « RZD ».



Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.