Un Jour dans l’Histoire: Premier feu d'artifice soviétique de la Seconde Guerre mondiale

TASS
Des salves pour célébrer la libération d’Orel et de Belgorod

Le 5 août 1943, l’Armée rouge libérait les villes soviétiques de Belgorod et d’Orel. À minuit, douze salves d'artillerie tirées par 124 canons à 30 secondes d’intervalle ont annoncé aux Moscovites ces grandes victoires. Pour être entendus dans l’ensemble de la capitale, les tirs ont été effectués depuis différents endroits de la ville.

Cet événement a donné naissance à la tradition de célébrer les victoires de l'Armée rouge par des salves d’artillerie.

Au total, 355 feux d’artifice ont eu lieu en URSS pendant les années de la Grande Guerre patriotique. Mais le plus important reste celui célébrant la Victoire sur les nazis, donné le 9 mai 1945. 1 000 canons ont à cette occasion effectué 30 salves dans le ciel, alors éclairé par 160 projecteurs et tirs de projectiles colorés.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.