Un jour dans l’Histoire: le 1er manuscrit sur écorce de bouleau mis au jour à Novgorod

Alexey Bushkin/RIA Novosti
Ce document découvert le 26 juillet 1951 datait du Moyen Âge

Le 26 juillet 1951, le tout premier manuscrit sur écorce de bouleau a été  découvert lors de fouilles archéologiques menées à Novgorod (491 km au nord-ouest de Moscou).

Datant des XIVe-XVe siècles, le document, qui a fait sensation et a marqué le début d’une nouvelle ère dans l’étude de l’histoire du pays, dresse en 13 lignes la liste des localités et des redevances que chacune d’entre elles doit verser à un certain féodal Foma.

La mise au jour de ce manuscrit a été reconnue comme l’une des découvertes les plus importantes du XXe siècle. Depuis, un millier de lettres rédigées sur écorce de bouleau ont été retrouvées dans la ville de Novgorod. Ces documents ont prouvé que l’alphabétisation était largement répandue parmi les habitants de cette ville au XIIe siècle et a réfuté la thèse sur l’analphabétisme du menu peuple dans l’ancienne Rus’.

Ces manuscrits, dont des lettres, des suppliques et des messages d’amour, ont complété les chroniques du passé, faisant la lumière sur le langage vivant de l’époque et sont devenus une source inestimable d’informations sur la vie à Novgorod. 

Lire aussi : 

Bataille de Koulikovo: la naissance de la nation russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.