Un jour dans l'Histoire: Il y a 62 ans, le Kremlin de Moscou rouvre ses portes

alexandergusev.com
La forteresse avait été fermée au public de 1918 à 1955

Situé en plein cœur de Moscou, le Kremlin endosse aujourd'hui le rôle de résidence officielle du président russe. Protégeant de majestueux édifices, tels que le clocher d'Ivan le Grand ou le palais du Patriarche, la place forte de la ville ravit les visiteurs. 

Si l'entrée y est toujours contrôlée, il est toutefois difficile d'imaginer qu'il y a un peu plus de 60 ans, il était formellement interdit au public de franchir les remparts de ce lieu emblématique.

À la fin du XIXe – début du XXe siècles, un projet vit pourtant le jour visant à reconvertir le Kremlin tout entier en un gigantesque musée, ambition qui fut cependant écartée par la Révolution d'octobre de 1917

En effet, en 1918, suite au transfert du gouvernement soviétique de Petrograd à Moscou, il fut décidé de la fermeture du Kremlin aux visiteurs. En 1935, les aigles bicéphales qui couronnaient auparavant le sommet des tours Spasskaïa, Nikolskaïa, Borovitskaïa et Troïtskaïa furent même remplacés par les célèbres étoiles rouges. 

Ce n'est que le 20 juillet 1955 que l'accès à la forteresse fut de nouveau accordé au public, il y a tout juste 62 ans.

Crédit : Lori / Legion MediaCrédit : Lori / Legion Media

À présent, ce colossal édifice attire les touristes du monde entier. En 2016, les différents musées qu'il abrite ont d'ailleurs battu leurs records de fréquentation puisque ce sont au total près de 2,5 millions de curieux qui en ont franchi les portes cette année-là.

 

Lire aussi : 

Forteresse présidentielle: comment est protégé le Kremlin de Moscou

Le Kremlin de Moscou entre passé et présent

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer