La gastronomie française sauce iakoute

Le chef du restaurant Muus Khaya, Nikolaï Gabychev.

Le chef du restaurant Muus Khaya, Nikolaï Gabychev.

muuskhaia.ru/SemenovD
La Iakoutie participera au festival international Goût de France/Good France

La Iakoutie participera au festival international Goût de France/Good France, selon la source YAKUTIA.INFO. C’est le chef du restaurant Muus Khaya, Nikolaï Gabychev, qui représentera la république iakoute lors de cet événement prestigieux.

L’organisation « Alliance française Iakoutie » est à l’origine de la participation de la Iakoutie à  ce festival, qui aura lieu le 21 mars dans plusieurs pays du monde. Pour la préparation du festival, Philippe Cassetari, expert du monde gastronomique et touristique, s’est déplacé jusque dans la république russe.

« Découvrir des produits locaux, du terroir, m’intéresse énormément. Nikolaï Gabychev, lorsqu’il est venu suivre une formation en France, a présenté au jury une série de plats à base de produits inhabituels pour les gourmets de France, comme le jerebiat sauce tartare ou le poisson nordique, commente Philippe Cassetari. La stroganina nous a particulièrement impressionnés. La chair de poisson gelée à l’état brut était en fait absolument délicieuse. Je pense que de nombreux plats de la cuisine iakoute gagnent à être connus. Ils peuvent être présentés dans les restaurants du monde entier au même titre que les plats de la cuisine européenne et asiatique ».

Le 21 mars, les invités et les habitants de Iakoutsk (la capitale de la république) pourront déguster les mets suivants :

Tartare de nelma (saumon de Sibérie), velouté de chou-fleur parsemé de graines de potiron rôties, poisson coregonus grillé, gratin de pomme de terre sauce béchamel et gelée d’airelles rouges couvert d’un voile de sauce béarnaise, gâteau aérien aux profiteroles sur biscuit chocolaté et pancakes aux fruits des bois nordiques.

Pour rendre hommage à la gastronomie et à l’hospitalité françaises, plus de 1 000 chefs sur les cinq continents se réuniront ce 21 mars 2016 pour le festival Good France, sponsorisé par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.