Cinq démarches pour étudier gratuitement en Russie

Source libre.

Source libre.

La Russie est l’un des rares pays au monde qui accorde aux étrangers la possibilité d’étudier gratuitement aux côtés des jeunes Russes.

La Russie admet tous les ans des étrangers dans ses universités. Des places sont proposées par le ministère de l’Enseignement non seulement pour des diplômes de licence et de master, mais également pour des thèses de doctorat.

Voici les cinq démarches à faire pour devenir l’un des 15 000 étudiants en 2016/2017.

1. S’enregistrer

Rossotroudnitchestvo, l’Agence russe pour la coopération internationale culturelle qui gère les Centres pour la science et la culture russes et qui répartit les quotas, a radicalement simplifié cette année les règles de présentation d’une demande d’admission. Pour commencer, il faut s’enregistrer sur le site, ce qui prendra une vingtaine de minutes.

2. Présenterunedemande

Après l’enregistrement, il faut écrire une lettre de motivation et remplir un formulaire en indiquant votre niveau d’instruction, vos réalisations personnelles et la discipline souhaitée. Ce formulaire se retrouvera sur la liste de tous les formulaires remplis pour votre pays.

3. Attendrelaréponse

A l’heure actuelle, les candidats sont sélectionnés par les Centres de Rossotroudnitchestvo dans différents pays et par les ministères locaux de l’Enseignement. Les candidats choisis seront contactés et invités pour un entretien ou un test.

4. Choisirl’établissement

Si le test est passé avec succès, vous pourrez adresser des demandes dans six écoles supérieures de votre choix. Si la demande est déclinée par les six établissements, le ministère russe de l’Enseignement s’engage à vous proposer une autre université.

5. Faitesvosvalises !

Lorsque l’école supérieure aura confirmé votre inscription – ce qui se produit en règle générale au mois de juillet – il sera temps de préparer votre voyage en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.