Un lustre en ambre unique découvert à Kaliningrad

Crédit : service de presse

Crédit : service de presse

Un lustre en ambre naturel de l'époque stalinienne pesant 22 kg, découvert dans les dépôts de l’usine d’ambre de Kaliningrad, a été restauré est présenté au public.

Le lustre de style Empire a été créé par un groupe d'artistes de l'usine au début des années 50. Les employés pensent qu'il faisait partie d'un ensemble de meubles commandés à l'usine par un haut fonctionnaire du pays pour son cabinet.

Toutefois, la chargée de recherches du Musée de l’ambre de Kaliningrad Zoïa Kostiachova doute de l’existence d’une telle commande : « Je n’ai jamais vu aucun document concernant cette commande. À l’époque on ne produisait que des copies, il n y avait rien de nouveau dans le design. Ce lustre ressemble beaucoup à ceux de la Salle des colonnes de la Maison des Unions à Moscou. En outre, l’ambre est très fragile et exige un soin particulier. Il était probablement destiné à des hôtes étrangers en tant que cadeau comme, par exemple, le modèle d’un brise-glace nucléaire « Lénine » en ambre pour le président américain Eisenhower dont nous avons une copie dans notre musée ».

Le lustre a été découvert lors de la dernière inspection des dépôts de l’usine et a ensuite été restauré. Pour restituer à la pièce son aspect d’origine, il a fallu 6 kg d’ambre et cinq mois de travail. Actuellement, le lustre est présenté au grand public au musée de l’usine d’ambre de Kaliningrad.

Source :Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.