Les musées russes en ligne

Le musée de l'Ermitage. Crédit : Sergueï Gouneïev / RIA Novosti

Le musée de l'Ermitage. Crédit : Sergueï Gouneïev / RIA Novosti

Le musée de l'Ermitage a lancé deux applications pour smartphones en russe et en anglais.

« Le musée de l'Ermitage » et « Audioguide pour 1h » sont de nouvelles applications pour smartphones qui permettent de visiter l'Ermitage sans guide et de ne pas se perdre, ce qui n'est pas chose aisée, puisque le musée recense plus de 3 000 000 objets.

« Musée de l'Ermitage »

Grâce à l'application « Musée de l'Ermitage », on peut être au fait des nouveautés du musée, découvrir les dernières expositions, enregistrer les derniers tableaux qui nous ont plu et créer sa propre collection avec ses œuvres préférées. L'application a également une partie « magasin » où l'on peut télécharger gratuitement ou bien acheter des suppléments :  promenades virtuelles,  cours, excursions thématiques. Les compléments sont sous forme de livre électronique en russe ou bien en anglais, pour le moment ils sont au nombre de dix (Rembrandt, l'ancienne Egypte, les sujets bibliques, le palais d'hiver de Pierre 1er et bien d'autres). Ils coûtent de 33 à 129 roubles (0.7 euro-2.7 euros).

L'application peut aussi vous indiquer le chemin de l'Ermitage si vous vous trouvez à Saint-Pétersbourg. Elle propose également des plans interactifs du musée, pour éviter à l'utilisateur du smartphone  de se perdre dans l'Ermitage. Comme supplément utile, vous trouverez  les horaires du musée.

Cette application peut être téléchargée gratuitement, elle est disponible pour les utilisateurs d'iPad, iPhone et d'appareils sur la base du système Android.

 « Audioguide sur l'Ermitage »

« L'audioguide sur l'Ermitage » est la deuxième application de l'Ermitage créée spécialement pour iPhone. Ce programme peut remplacer un guide, puisque le volume d'excursions interactives correspond aux visites « réelles ». La seule chose qui peut venir à manquer, c'est le contact humain, cependant, cela ne sera pas un problème pour les étrangers, car à peine la moitié des guides russes parle au moins anglais.

Crédit : service de presse

L'Ermitage règle le problème des autres langues. « Cet hiver, on prévoit de lancer des applications dans de nouvelles langues, dont le chinois et d'autres langues orientales. Également, dans un futur proche, on envisage d'augmenter la quantité d'objets enregistrés dans la base de données et le nombre d'excursions. Pour le moment, l'application est en version bêta, parce qu'enregistrer les 3 millions d'objets exposés prend du temps », a déclaré à RBTH  Maria Seklikova, spécialiste du secteur des technologies informatiques  de l'Ermitage. Pour le moment, l'application met à disposition les excursions « L'Ermitage en 1h » et « Ermitage, panorama ». Leur coût est de 229 roubles (5 euros) et 329 roubles (7 euros). 

En plus de tout cela, l'application permet d'organiser son itinéraire pour aller voir un objet exposé du musée, se rendre au kiosque, à la cafétéria, au distributeur de billets ou bien à la zone de wi-fi. Cela vous aidera à vous orienter dans les plus de 300 salles du musée sans aide extérieure. Le plus important  est que l'on peut télécharger l'application gratuitement.

L'Ermitage est probablement le musée russe ancien le plus grand, mais c'est aussi celui qui se développe le plus rapidement. « Nous prévoyons de mettre en place une technique de chargement automatique du contenu indépendamment de la position du smartphone dans le musée », a dit Maria Seklikova à RBTH. « Mais maintenant, ce n'est pas tout à fait réalisable à cause du bâtiment dans lequel se trouve l'Ermitage. Les murs sont trop épais, ils ne permettent pas au signal GPS d'atteindre le satellite. Nous sommes en train de résoudre le problème ».

Les technologies GPS de positionnement ont déjà été mises en place à Peterhof, ce qui permet aux visiteurs de s'orienter plus rapidement et facilement dans le musée. L'application pour les utilisateurs d'iOS et d'Android propose aux visiteurs des itinéraires dans le jardin supérieur et dans le parc inférieur, la description de tous les éléments importants de la promenade ainsi qu'un audioguide. Le programme est aussi totalement gratuit.

Dans les musées de Moscou

Une application similaire a été lancée par le parc Gorki, on peut y trouver les horaires des cours de sport quotidiens dans le parc, le programme des événements intéressants, des photos du parc et une carte interactive.

Le musée d'Etat des beaux-arts Pouchkine avance lui aussi en phase avec le progrès. Le musée a créé une application contenant des informations sur toutes les œuvres de l'exposition de peinture italienne des VIII-XX èmes siècles. Elle recense plus de 550 œuvres et survole de façon chronologique toute la période du développement d'une des principales écoles européennes. Elle nous familiarise également avec l'histoire des tableaux des maîtres italiens de la collection du Musée et décrit le développement de l'école de la peinture italienne à chacune des époques.  L'application coûte 66 roubles (1,4 euro).

 

Réagissez à cet article tweetant @rbth_fr #Ermitage


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.