Cinq événements culturels pour la semaine du 9 au 15 juin

Crédit : Itar-Tass

Crédit : Itar-Tass

De passage à Moscou ? RBTH vous propose chaque semaine une sélection d'événements culturels à ne pas manquer.

Mardi 10 juin

Crédit : service de presse

Une exposition « Sur les samovars mais pas seulement » ouvre au musée d'arts décoratifs de Moscou. Elle traite de la culture du thé et du cérémonial russe qui l'entoure. La culture du thé est avant tout associée à la Chine. C'est aussi là que le samovar a été inventé. Mais c'est en Russie qu'il a eu le plus de succès, c'est ici qu'est apparue une culture autonome liée au thé, différente de celle qui existait en chine. Le thé a été mentionné pour la première fois dans une description de deux atamans cosaques, qui avaient séjourné en Chine en 1567. Avec le temps, le thé est devenu la première boisson de la Rus', puis la Russie a emprunté et considérablement amélioré le samovar chinois avec un système permettant de chauffer l'eau en l'absence d'électricité.

L'exposition présente des samovars anciens, des services à thé, des enseignes de magasins, des caisses servant au transport du thé, différents emballages de thé et de bonbons issus des collections du musée.

www.vmdpni.ru

Mercredi 11 juin

Crédit : Evgueni Biyatov/RIA Novosti

Le 9e festival international de livres de Moscou se déroulera dans la capitale du 11 au 14 juin, à la Maison moscovite du peintre (Moskovski dom khoudojnika). Il se distingue de la foire internationale aux livres de Loujniki, qui se déroule en septembre, par l'accent mis sur les projets, les master classes et tout ce qui entoure les livres. Cette fois-ci, le programme comprend un spectacle de marionnettes, une exposition d'objets d'art écologiques, un show musical et même un concours de tir à l'arc. L'un des projets les plus intéressants et inhabituels est « Anna Karenine. Une lecture mondiale », mené en coopération par le musée Yasnaya Polyana et par Google. C'est la première fois au monde que sera lu, en temps réel et sans interruption, le roman de Lev Tolstoï. En tout, plus de 300 événements auront lieu au cours du festival.

www.moscowbookfest.ru

Crédit : service de presse

Le musée moscovite d'art multimédia propose l'exposition « Design 007 : 50 ans de style James Bond », consacrée au design visuel du personnage mythique, espion n°1 de tous les temps et de tous les peuples. Des costumes, des décors, des éléments de scénographie, des photos recréent l'atmosphère des films sur l'agent 007, apparu il y un demi siècle. Parmi ces objets figure la valise que Bond a reçu dans le film Bons baisers de Russie ; la montre Omega Seamaster comportant un mécanisme spécial ; l'Aston Martin DB5 argentée, issue du film Goldeneye (1995) et qui est revenue à l'écran dans Skyfall. L'exposition comprend en tout plus de 500 objets.

www.mamm-mdf.ru

Jeudi 12 juin

 

V.V.Kouptsov Girigeable Crédit : service de presse

Le Musée juif accueille l'exposition « Avant-garde et aviation ». Les débuts de l'aviation se sont déroulés au moment où l'avant-garde occupait la scène artistique russe . Les artistes furent séduits par le ciel et consacrèrent de nombreux travaux à l'aviation. L'exposition est divisée en trois parties : l'espace (apparences, vitesse, mouvement), l'appareil (les aéroplanes et les avions – des projets aux collages) et le héros (figuration des pilotes dans les peintures monumentales, photographies, illustrations...). Seront exposés des travaux de peintres avant-gardistes célèbres tels qu'Alexandre Tyschler, Varvara Stepanova, Alexandre Deïneka, Alexandre Rodchenko, Nikolaï Souétine et beaucoup d'autres. Outre les peintures, seront exposés de nombreux objets historiques liés à l'aviation.

www.jewish-museum.ru

Samedi 14 juillet

Crédit : Itar-Tass

Chaque année, le parc moscovite Arkhangelskoe, ancienne résidence de la famille princière Youssoupov, accueille le festival en plein air Ousadba Jazz. Le programme du festival, qui dure deux jours, n'est pas limité au jazz : de la musique alternative, des musiques du monde et du rock y trouvent aussi leur place. En deux jours de festival, les cinq scènes accueilleront de nombreux groupes. L'un des principaux programmes est consacré à la Louisianne. Pendant deux jours, des musiciens issus de cette région se produiront : le saxophoniste Donald Harrison, la chanteuse Tara Alexander, le clarinettiste Evan Christopher, Les Getrex‘n’Creole Cookin’, KIPP McDonogh. A proximité de la scène seront vendus des plats typiques de la Nouvelle-Orléans. Au bord de la rivière  auront lieu des cours de yoga et une exposition d'objets d'art. Une aire de jeux accueillera les enfants.

www.usadba-jazz.ru

Sélection préparée par Dmitri Romendik

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.