Six événements culturels du 14 au 20 avril

Crédit : Itar-Tass

Crédit : Itar-Tass

De passage à Moscou ? RBTH vous propose chaque semaine une sélection d'événements culturels à ne pas manquer.

Lundi 14 avril

Crédit : service de presse

L'exposition photo « Les 125 ans de la revue National geographic » ouvre à Moscou au Centre ARTPLAY. Les photos de National Geographic sont devenues depuis longtemps des icônes de la culture de masse. 125 oeuvres sont présentées. Chaque photographie est accompagnée de l'histoire de la création, de l'histoire du personnage, des étapes de l'histoire de la revue et de l'histoire de l'époque.

www.artplay.ru (en russe)

Crédit : AP

Ce même jour, le concert de Chuck Berry et Jerry Lee Lewis se tient dans la salle de concerts Crocus City Hall. On a même plaisanté sur le fait qu'au dernier moment Chuck Berry ne pourra jouer pour des raisons de santé, comme cela avait eu lieu auparavant. Le papy du rock'n'roll a tout de même déjà 87 ans. Cependant, le concert a lieu. Chuck Berry jouera. Il est vrai que Jerry Lee Lewis ne jouera pas, encore un papy du rock'n'roll de 78 ans. Comme il est écrit sur le site de la salle de concert, sa santé s'est fortement aggravée et les médecins lui ont interdit de survoler l'océan. D'ailleurs, la participation du seul Chuck Berry assurera le bonheur du contact avec une légende.

www.crocus-hall.com (en russe)

Mardi 15 avril

Crédit : service de presse

Quand le réalisateur Peter Greenaway s'est occupé dans les années 1990 de l'élaboration et de la réalisation de projets multimédia, les admirateurs perplexes ont levé les épaules. Les années ont passé et il est devenu évident que le multimédia est une condition indispensable pour la réalisation de n'importe quel projet d'envergure. Au Manège de Moscou sera exposée l'installation de Greenaway et de sa femme, la réalisatrice hollandaise Saskia Boddeke, « Le siècle d'or de l'avant-garde russe ». Le projet se déroulera dans le cadre de l'année croisée de la culture Russie-Grande-Bretagne. Avec l'aide des technologies ultramodernes, les auteurs de l'installation ressuscitent et montreront avec un nouvel éclairage plus de mille chefs-d’œuvre de l'avant-garde russe.

Dix-huit  écrans seront disposé dans l'espace de l'exposition de 5000 m². La technologie 3D, des reconstructions cinématographiques, de l'animation. Greenaway et sa femme présenteront la peinture et la sculpture des grands musées russes de façon beaucoup plus complète que si nous avions vu ces œuvres de nos propres yeux. L'exposition se déroulera tout au long de l'année avec de petites interruptions.

www.moscowmanege.ru (en russe)

Mercredi 16 avril

Crédit : service de presse

Une exposition sur l'un des sculpteurs les plus marquants de l'époque, Vera Moukhina, ouvrira à la galerie Trétiakov. Moukhina est connue du public mondial avant tout pour le monument « L'ouvrier et la Kolkhozienne » installé sur le pavillon soviétique de l'exposition universelle de 1937 à Paris. Après l'exposition, le monument gigantesque a été consciencieusement montré et installé à Moscou devant une des sorties de l'Exposition des réalisations de l'économie nationale. « L'ouvrier et la Kolkhozienne » est aussi devenu l'emblème des studios de cinéma « Mosfilm » et tous les films soviétiques de studio de cinéma commençaient avec l'image de l'homme et de la femme qui tournaient avec à la main un marteau et une faucille levés. On montrera dans la galerie Trétiakov les versions des ouvrages inaboutis du sculpteur.

www.tretyakovgallery.ru (en russe)

 

Crédit : service de presse

Avec le soutien de l'édition russe du magazine The Hollywood Reporter, l'exposition  à ciel ouvert « Les légendes du cinéma » aura lieu à Kouznetski most. Les photographies rares des archives de la revue font revivre la passion hollywoodienne des années 1920-40. C'est une époque unique pour l'industrie du cinéma, justement quand a été créé le mécanisme de fabrication de stars. D'ailleurs, il n'y a pas seulement  le tout Hollywood dans cette exposition (Greta Garbo, Marlene Dietrich, Vivien Leigh, Fred Astaire, Clark Gable), mais aussi les étoiles moscovites de ces années-là (Lioubov Orlova, Lioudmila Tselikovskaïa, Marina Ladynina). La chose étonnante est les pays sont très différents, mais l'esthétique des coiffures, du maquillage, de l'éclairage, des prises est très proche. 

www.museum.ru (en russe)

Samedi 19 avril

Crédit : Itar-Tass

Le concert d'Andreï Makarevitch « Yiddish-Jazz » a lieu à la maison de la musique de Moscou. Le fondateur du légendaire groupe de rock « La machine à remonter le temps » a joué ces derniers temps avec  l'Orchestre de Tango créole. Les chansons seront interprétées tant en russe qu'en yidddish par Irina Rodiles, Diana Polenova, Polina Kassianova et d'autres participants à ce projet.

www.mmdm.ru (en anglais)

Préparé par Dmitri Romendik

Partagez vos bons plans pour la semaine prochaine en tweetant @larussie #moscou

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.