La Russie dans le nord de la France

Les Français qui étudient la langue russe et souhaitent se plonger dans une atmosphère russe n’ont pas obligatoirement à quitter leur pays pour se rendre en Russie. Dans le Nord de la France, dans la ville de Lille et ses environs, il est possible de trouver de véritables « îlots » russes.

Librairie Internationale V.O.

Crédit : Natalia Kononova

C’est à la fois une librairie, une bibliothèque et un café. L’une des sections de la bibliothèque internationale est dédiée au russe. Ici, vous pouvez trouver des livres en langue russe (des originaux ou bien des traductions à partir du français), et en français (traduits du russe). La majeure partie de ces publications ont été apportées par des immigrants russes. On y trouve des classiques : Pouchkine, Gogol, Dostoïevski, Tourgueniev, Tolstoï, Tchekhov, Zochtchenko, Nabokov... Ainsi que des auteurs contemporains de romans policiers : Dontsova et Marinina. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui sont les plus populaires parmi les Français étudiant le Russe. S’y trouvent également des écrits politiques, de Limonov, par exemple. On trouve dans cette section un grand nombre de contes folkloriques russes : Koza-Dereza, Yaroslavna, le Serpent-Dragon et baba Yaga. Il y a aussi des dictionnaires : le Larousse russo-français et le dictionnaire raisonné Ojegov.

La bibliothèque est particulièrement fière de ses éditions de collection, consacrées aux lieux touristiques et sites historiques de Russie.

Environ une fois par mois, une soirée Samovar et barankas (un type de pâtisserie russe) se déroule à la bibliothèque. On y discute en russe, on lit de la poésie russe à haute voix et on chante des chansons folkloriques.

La bibliothèque est ouverte du mardi au samedi de 12h00 à 19h00.

Site officiel

36 Rue de Tournai

59000 Lille

L’église Saint-Nicolas

Crédit : Natalia Kononova

C’est une petite église qui subsiste grâce aux dons des paroissiens. Vingt à vingt cinq personnes s’y rendent pour la messe. On trouve parmi eux des étudiants russes et ukrainiens en échange universitaire, des migrants en provenance des anciennes Républiques soviétiques, et de nombreux Français convertis à la foi orthodoxe. Le service se déroule en Français et en Russe. Parfois en Roumain et en Grec.

L’église a été construite en 1936 sous la direction de l’architecte et ingénieur Nikolaï Aladzhidi (1903-1993) qui, après la révolution, fût contraint de s’installer dans la ville de Lille.

Les services ont lieu le samedi à 18h et le dimanche à 10h, ainsi que durant les fêtes religieuses, sous la direction du Père Jean Maquart.

L’atmosphère y est très agréable, les nouveaux paroissiens sont accueillis chaleureusement. Après le service, on se réunit habituellement pour prendre le thé.

Site officiel

3 bis, rue Necker 59000 Lille

L’école de langue et de culture russe « Neznaïka »

L’école a été fondée par des immigrants russes en 2010 comme une école sabbatique. La plupart des élèves sont issus de familles russes souhaitant que leurs enfants n’oublient pas leurs racines et soient capables de parler et d’écrire couramment en Russe. On y trouve également des enfants de familles françaises étudiant le russe comme langue étrangère à partir de zéro.

Aujourd’hui, plus de 50 enfants âgés de 2 ans et demi à 16 ans étudient au sein de l’école. Les plus jeunes apprennent la langue russe grâce à des jeux éducatifs tandis que les plus âgés suivent le programme de l’école secondaire russe.

L’enseignement est dispensé en Russe et les explications (en cas de difficultés) en Français. Tous les enseignants sont des spécialistes diplômés, issus des universités pédagogiques russes et disposant d’une certaine expérience.

A partir de quatre ans, les enfants peuvent également se rendre au studio artistique où ils auront la possibilité d’apprendre les techniques de dessin, de peinture et de sculpture. L’inscription aux cours est possible à tout moment. L’école organise également des fêtes, des concerts et des soirées pour perpétuer la mémoire des principales dates commémoratives russes.    

Site officiel

4 Rue Guillaume Tell

59000 Lille

Boutique « Saint-Pétersbourg »

Crédit : Natalia Kononova

Une petite boutique, ouverte au début des années 2000 par une famille Pétersbourgeoise. On y trouve un grand choix de produits : pain borodinski, choucroute, pelmenis, tvorog, crème, kefir, gruau, lait concentré sucré, bonbons Alenka et Belotchka, chocolat Vdokhnovenyie, coqs sur bâtons, poisson fumé, bière et de la vodka russe traditionnelle.

Les produits viennent d’Allemagne et des pays de la CEI. Les prix sont modérés. Par exemple, un kilogramme de sarrasin coûte 1,20 € et 100 grammes de bonbons Alenka, 1,80 €.

Les clients sont nombreux. Il s’agit principalement de Russes, d’immigrants en provenance des pays de la CEI et d’amoureux français de la cuisine russe.

Le magasin est ouvert tous les jours de 14h00 à 20h00 à l’exception des lundis et mardis.

491 Av. de Dunkerque

59160 Lomme  

Restaurant Baba Yaga

Crédit : Natalia Kononova

Le restaurant est décoré dans le style russe traditionnel : photographies encadrées des rues de Moscou, samovars peints, broderie, poupées russes, bocaux de cornichons et de confiture, signatures en russe et même un petit guide de conversation en russe dans le menu, avec les principales expressions de base : « khorocho » (bon), « vkousno » (savoureux), « spasibo » (merci), « do skorovo » (à bientôt)…

A l’évidence, cette « île » russe est très appréciée par les Français : toutes les tables sont réservées à l’avance et en soirée, il ne reste aucune place de libre.       

Les propriétaires du restaurant sont l’ukrainienne Marina et la française Nathalie.

Grand choix de plats traditionnels faits maison, préparés par les filles elles-mêmes : varenikis, pelmenis, borchtch, concombres et tomates marinés, kachas, pains d’épice, brioches, thé du samovar et différentes boissons chaudes.      

Les visiteurs apprécient particulièrement le croustillant de poulet, les tartes aux pommes, les blinis à la confiture, le kvas et le mors. Le canard aux pommes fait figure de hit parmi les plats proposés… avec le petit verre de vodka !

En moyenne, un repas au restaurant (avec le premier et deuxième plat, le dessert et une boisson) coûte entre 20 et 25 €.

Heures d’ouverture : du mardi au vendredi (de 18h30 à 22h), le samedi (de 12h à 14h et de 18h30 à 22h)

261, rue Solferino

59000 Lille

 

Quels sont vos endroits russes préférés ? Donnez-nous votre avis en tweetant @larussie #Russie


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.