Les sept événements culturels du 23 décembre au 5 janvier

Concerts de Noël, festivals de musique classique, tableaux animés de Van Gogh et kimonos brodés d’or.

Mardi 24 décembre

Denis Matsuev Crédit : Mikhaïl Sinitsyne

Le concert de Denis Matsuev accompagné par l’orchestre du Théâtre Mariinski dirigé par Valeri Guerguiev ouvrira le Festival international de piano. Le festival s’achèvera le 30 décembre par le concert du pianiste Nicolai Louganski accompagné du même orchestre. Au programme, Anastasia Volchok, Denis Kozhukhin, Rustam Muradov, Sergueï Kasparov, Alexandre Piirojenko, Pavel Raikerus, Sergueï Redkin, Menahem Pressler, Piers Lane, Anna Vinnitskaya ainsi que de jeunes pianistes, élèves de Valeri Piasetskoi. Dix-neuf pianistes de renommée internationale viendront de différents pays du monde.

Mardi - mercredi 24 - 25 décembre

De nombreux concerts de Noël sont au programme à Moscou et Saint-Pétersbourg. Le 24 décembre, le concert Rêves de Noël aura lieu à la Maison de la musique de Moscou. Les œuvres de Вoccherini, Vivaldi, Rossini, Belafonte accompagneront le spectacle théâtral. Le musée-appartement de Sergueï Prokofiev accueillera le concert de l’ensemble Da camera e da chiesa. Les musiciens présenteront des duos pour voix et violon, piano ou violoncelle de Mozart, Haydn, Rossini, Offenbach, Schumann.

Le 25 décembre, plusieurs concerts auront lieu. A la Maison des scientifiques, la troupe du studio du tango argentin dirigé par Vlada Zakharova propose un spectacle de Noël. Le programme de Noël de la Maison des compositeurs accueille les solistes du centre de chant Solveig et leur répertoire classique de Noël. Alors qu’à Saint-Pétersbourg, la Capella académique nationale organise le « Concert de Noël au style Baroque » proposé par l’ensemble de musique de chambre Save Tempo. Au programme, des œuvres de Vivaldi, Daken, Scarlatti.

Mercredi 25 décembre

Source : service de presse

Les 25 et 26 décembre, le théâtre et club Masterskaïa organise le festival de musique classique moderne Lost in Translation. La musique classique moderne n’est pas tout à fait celle à laquelle nous sommes habitués : elle est conceptuelle, pleine de sons étranges et d’harmonies expérimentales folles. D’où les difficultés de perception. Elle est difficile, mais très intéressante. Cyrille Chirokov et Sergueï Chirkov présenteront des œuvres d’Antoine Beuger Trois gouttes de pluie, Vent d’Ouest, Océan. Puis, des œuvres de Dmitri Kourliandski, Anna Romachkova, Arvo Pärt, Sergei Nevski,  Helmut Lachenmann et d’autres compositeurs seront présentées au public.

Vendredi 27 décembre

L’ensemble de musique baroque français Le poème Harmonique. Source : service de presse

L’ensemble de musique baroque français Le poème Harmonique jouera du Monteverdi, Marini, Ferrari et des chansons populaires à la Maison de la musique de Moscou. Le poème Harmonique est un jeune ensemble créé en 1998 par Vincent  Dumestre. Les musiciens chantent, jouent du violon, du théorbe, du calachon et de la guitare baroque. Le choix d’instruments témoigne d’une performance authentique : en effet, le concert laisse le sentiment de se retrouver au carnaval du XVIIe siècle. L’ensemble a sorti plus de quinze disques et fait de nombreuses tournées à travers l’Europe.

Vendredi 27 décembre

La Philharmonie de Saint-Pétersbourg, puis le lendemain, la Maison de la musique de Moscou, accueilleront le concert du quatuor italien Le Divas et son programme de fin d’année Christmas Gala présenté conjointement avec l’orchestre Novaia Rossia. L’orchestre est dirigé par le chef d’orchestre italien Alessandro D'Agostini. Quatre sopranos chanteront des airs d’opéra élégants, des morceaux choisis de comédies musicales, des chansons folkloriques et pop. Ce format permet au grand public de se sentir en contact avec le grand art vocal italien.

Jeudi 2 janvier

L’exposition « La Transfiguration du kimono, l’art d’Itchiku Kubota » ouvre ses portes. Source : service de presse

Au Manège de Moscou, l’exposition « La Transfiguration du kimono, l’art d’Itchiku Kubota » ouvre ses portes. Itchiku Kubota a ressuscité la technique oubliée de Tsujigahana qui comprend des éléments aussi complexes que la peinture sur tissu, des ornements uniques, des broderies d’or et d’argent.  80 réalisations du maître seront présentées à l’exposition. Itchiku, qui nous a quittés en 2003, travaillait en série. La série centrale de kimonos est intitulée «La Symphonie de lumière », 36 œuvres de cette série seront exposées. Des œuvres provenant d’autres séries, « Le mont Fuji » et « Océan », seront présentées au public.

Dimanche 5 janvier

L’exposition multimédia « Van Gogh. Tableaux animés » se tiendra au centre moscovite ARTPLAY. Source : service de presse

Dernièrement, la mode est au transfert de tableaux en format multimédia. Les toiles naissent sous les yeux du public ou prennent vie en format vidéo, sur fond de compositions musicales... Un exemple parlant est l’exposition multimédia « Van Gogh. Tableaux animés » qui se tiendra au centre moscovite ARTPLAY. Elle réunira 3000 images dynamiques qui se succèderont sur des panneaux géants aux sons de la musique classique. Un spectacle psychédélique.

 

Et vous avez-vous déjà prévu quelque chose pour la semaine prochaine ? Partagez vos projets en tweetant @larussie #loisir


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies