Passer un Noël comme à la maison à Moscou

La patinoire près du Kremlin. Crédit : Reuters

La patinoire près du Kremlin. Crédit : Reuters

En Russie, la principale fête de l’hiver est le Nouvel An. Et la plus belle fête orthodoxe, c’est Pâques ! Noël ne rencontre pas le succès qu’il connaît en Europe. Ce qui ne veut pas dire que fêter Noël en Russie est triste. Dans la capitale recouverte de neige, vous trouverez tout pour passer un Noël de rêve : des marchés de Noël aux cadeaux et cartes de voeux en passant par les traditionnels chants de Noël et, bien sûr, la neige tombant en flocons. Au tableau, il ne manque que le Père Noël, mais rassurez-vous, Snegourotchka, la Mère Noël des Russes et véritable princesse des neiges, saura vous faire oublier ce détail.

Anna et Arvid, un couple de Norvégiens, se préparent à passer Noël à Moscou. Anna préparera une oie farcie aux pommes et, le soir, ils se rendront à la messe à la cathédrale Sainte Marie de l’Immaculée Conception, dans la rue Malaïa Gruzinskaïa. La traditionnelle messe de minuit sera donnée en anglais, en espagnol, en italien, en allemand, en polonais, en coréen et en bien d’autres langues. A Moscou, les services religieux ont lieu dans trois églises catholiques, trois églises luthériennes et deux églises protestantes. En raison du grand nombre de fidèles le soir de Noël, la messe est dite deux à trois fois le soir du 24 décembre.

Le mari d’Anna travaille à Moscou depuis plus de trois ans. C’est leur deuxième Noël dans la capitale russe. « Au début, je ne savais pas qu’on ne trouvait pas de vraies cartes de Noël ici, mais juste des cartes de voeux du Nouvel An, avec un Père Noël en manteau bleu et sa nièce, Snegourotchka, une jeune femme blonde avec une étrange coiffe sur la tête... Et je ne savais pas non plus que les cartes de voeux pouvaient se vendre sans enveloppes. Il m’a fallu les acheter séparément. Maintenant, il est possible de trouver plus facilement des cartes de Noël « normales ». Il suffit de chercher sur les marchés et les foires locales, qui débutent autour du 20 décembre... », raconte-t-elle.

Cette année devrait battre le record du nombre de marchés de Noël dans la capitale. Dans toutes les rues centrales, sont prévus au total 30 marchés venus d’Europe et de Russie, regroupés sous l’évènement du « Voyage de Noël ». Depuis l’Europe, les marchés viendront de Prague, de Vienne, de Bruxelles, de Riga, de Copenhague, d’Alsace et de Strasbourg, le plus ancien marché de Noël d’Europe. Installé en face du théâtre du Bolchoï, ce dernier proposera gourmandises et spécialités alsaciennes du 24 décembre au 7 janvier. Le long des murs du Kremlin, des stands proposent aussi des souvenirs traditionnels russes : plateaux peints, pain d’épices de Tula, châles d’Orenbourg et jouets de Khokhloma. Ici même, à quelques mètres, il est possible de se procurer des sapins français d’Alsace et encore bien d’autres accessoires de Noël. Pour se repérer dans le dédale des marchés de Noël, munissez-vous de la carte des marchés de Noël et retrouvez ainsi vos stands préférés.

En allant en Russie n'oubliez pas une paire de moufles. Crédit : Reuters

Le très populaire journal Seasons of Life organise pour la troisième fois consécutive le festival Seasons tant appréciée des moscovites, qui se tiendra au jardin de l’Ermitage. Cette édition met à l’honneur le style russe traditionnel. Au programme, deux jours de festivités avec de vrais chants de Noël (une exclusivité pour la capitale russe), une foire aux sapins, une crèche, des dégustations au caviar et un marché de Noël. Pour les amateurs de mode, rendez-vous au marché de Noël « Les Pommes du Paradis » (Raïskie Iabloki), où plus de deux cents artistes, artisans et créateurs russes exposeront leurs œuvres. Des cartes de voeux faites main aux décorations de Noël et aux anges décoratifs et pères Noëls sculptés dans le bois : laissez-vous emporter par la magie de Noël ! Et pour les chasseurs de pièces vintages soviétiques, le marché « Lambada market » sera l’occasion de se procurer vinyles, décorations soviétiques pour orner le sapin : des fusées, des cosmonautes, des étoiles rouges, des pommes de pins... Vieux patins à glace et skis de fond vintage de la célèbre marque Aïst (qui signifie Cigogne en russe) raviront les plus sportifs !

Vacances de Noël en Russie

En Russie, les vacances d’hiver ne débuteront qu’en 2014. Comme chaque année, même le 31 décembre est un jour de travail pour la majorité des Russes. Seules quelques entreprises privées ont décrété le 24 décembre comme un jour férié.

Les cadeaux traditionnels russes font partie des « must have » à offrir pour les fêtes de fin d’année. Aucun étranger ayant vécu en Russie ne peut repartir sans un tapis russe, un plateau peint, une chapka ou un t-shirt de Lénine.

Patrick est Britannique. Il vit à Moscou depuis deux ans. A chaque retour dans son pays, il ramène une valise entière de cadeaux. Trop risqué de les envoyer par la poste. Et trop cher. « Si vous envoyez un cadeau ou une carte via la poste russe début décembre, vos proches pourront très bien les recevoir en mai. La poste russe ressemble beaucoup à notre British Postal Service : ils ont l’habitude de livrer vos colis n’importe où sauf chez vous, de les briser pendant le voyage, ou de ne pas les livrer du tout... »

Cette année, Patrick a prévu de fêter Noël à Moscou. « Mes amis et moi iront le fêter au parc Sokolniki. Nous avons prévu une séance d’apprentissage de sculpture sur glace. Le 25 décembre, ils ont promis une Europe en miniature sculptée dans la glace. Je suis curieux de voir à quoi ressemblera la ville de Leeds... »

A l’inverse de Patrick et Anna, de nombreux Moscovites et expatriés préfèrent partir et passer les fêtes de fin d’année ailleurs. Si ce n’est pas à l’étranger, alors au moins aux abords de Moscou. Les destinations les plus prisées restent les villes de l’anneau d’or (Iaroslavl, Kostroma, Ouglitch, etc.), la réserve naturelle de Riazan, ou encore des sanatoriums qui proposent des programmes spéciaux pour le Noël catholique.

« C’est la troisième année que nous passons Noël en famille à Nakhabino. Il y a de belles montagnes, avec beaucoup de neige, la forêt autour... Beaucoup d’étrangers restés à Moscou pour les fêtes s’y rendent pour se reposer. Nous le fêtons chaque année ensemble, même si nous ne nous sommes pas vus de toute l’année », raconte Alonzo, un espagnol qui vit en Russie depuis plus de sept ans.

 

Et vous où allez-vous passer Noël ? Tweetez @larussie #Noël


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.